Les 600 000 visiteurs du Festival de Loire invités à respecter l’environnement

La 5ème édition du Festival de Loire se veut résolument durable et éco-citoyen en mettant en place, avec ses partenaires, plusieurs nouvelles actions qui ont pour objectif de responsabiliser les festivaliers sur la préservation de notre planète.
« Quand on a la chance d’avoir un Festival qui attire 600 000 personnes, c’est une occasion inespérée de passer des messages et de sensibiliser le public aux questions de développement durable. Il en va de notre responsabilité », explique Anne D’aux, présidente du Festival de Loire et conseillère municipale déléguée pour le patrimoine ligérien.

FESTIVAL DE  LOIRE-GOBELETS-CPh-Ch-

En matière de tri et de recyclage des déchets, 65 000 gobelets consignés ont été mis à la disposition des exposants et des visiteurs pour réduire l’utilisation des gobelets en plastique. 100 corbeilles à 2 bacs ont également été installées tout le long des quais pour séparer les déchets recyclables des déchets non-recyclables. Parmi les nouvelles initiatives, 8 coachs de tri sensibilisent les exposants, les mariniers ainsi que les visiteurs au tri sélectif des emballages et des déchets. Ils distribuent sur les stands des sacs jaunes pour les emballages recyclables et des sacs noirs pour les déchets non recyclables. « Les exposants et les mariniers sont très réceptifs à cette opération », explique Gladys, l’une des 8 coachs de tri.

18 agents du service propreté de la Mairie d’Orléans appuient également ce dispositif en ramassant et en triant les papiers et déchets jetés parterre par les visiteurs pendant la durée du festival, entre 5h et minuit. Ils jalonnent le site équipé de pinces et de poubelles à 2 bacs. « Plus les rues restent propres, moins les gens jettent de papiers parterre. C’est psychologique », explique Vincent, l’un des 18 agents de propreté de la Mairie. Une autre nouvelle initiative développée cette année par les organisateurs du festival est l’accueil de bateaux innovants qui utilisent les énergies renouvelables.

Ils pourront découvrir le « Basilisk 2 », un bateau solaire habitable équipé de 6 m2 de panneaux photovoltaïques. « Notre bateau rejette 0% de CO2. Il navigue avec le soleil, sans bruit, sans fumée et sans pollution ! », explique Jean-Marc Convers, le propriétaire du « Basilisk 2 ». Un canoë solaire est aussi présenté sur le festival. En matière de préservation de la biodiversité, le village « Loire, côté nature » propose des ateliers pédagogiques pour découvrir la biodiversité des bords de Loire et mieux la préserver. Enfin, notons que le Festival avec ses partenaires appliquent une compensation carbone pour les émissions de gaz à effet de serre dues au Festival.

Festival de Loire 2011 : le plus grand rassemblement européen de la marine fluviale. près de 600 mariniers, plus de 220 bateaux traditionnels, quelque 200 spectacles gratuits et 400 animations sur les quais de Loire et dans la ville d’Orléans : la 5ème édition du Festival de Loire sera du mercredi 21 au dimanche 25 septembre le plus grand rassemblement européen de la marine fluviale. 600 000 visiteurs sont attendus pendant les cinq jours du festival où les Pays-Bas et ses canaux sont les invités d’honneur. Créé en 2003 par la Mairie d’Orléans pour renouer avec la Loire, dernier fleuve sauvage d’Europe, le Festival de Loire redonne vie au passé prestigieux des quais d’Orléans, premier port fluvial français au 19ème siècle, en mettant en valeur la marine de Loire, la culture ligérienne et ses traditions.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire