Les algues vertes, toujours invasives sur le littoral breton.

Le retour des algues vertes sur les plages bretonnes continue d’inquiéter les communes.

Depuis le début de l’année ce sont 8000 T de « laitues de mer » qui ont été ramassées.
Mal oxygénés, ces monticules d’algues vertes dégagent un gaz hydrogène sulfuré (H2S).
Un phénomène dû aux températures élevées de ce printemps 2011 associées aux faibles précipitations et au manque de vent.
Pour des raisons sanitaires et avec l’arrivée des touristes, les communes ont l’obligation de collecter ces algues.
Pour faire face à ce problème, l’Etat a prévu un plan de 134 millions d’euros sur 5 ans.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire