Les Calanques opposées à la recherche pétrolière en Méditerranée.

Vive opposition du Groupement d’Intérêt Public des Calanques contre une demande de
renouvellement d’un permis de recherche d’hydrocarbures liquides et gazeux en Méditerranée.
Dans l’attente de la création du Parc National des Calanques, le président du GIP a fait voter
par son conseil d’administration un avis défavorable à la poursuite de recherche pétrolière par
Melrose Mediterranean ltd.
Cette demande concerne une surface située à 30 km du périmètre du futur Parc.
Elle porte notamment sur des recherches sismiques par ondes sonores dont « l’impact
est avéré sur la faune marine, en particulier sur les cétacés sur lesquels elles provoquent des
perturbations majeures : stress acoustique, dérèglement des comportements, désorientation liée
aux perturbations du système d’écholocalisation, baisse de l’immunité » selon le GIP.
Il rappelle que le premier permis remonte à octobre 2002, renouvelé en 2005 pour 5 ans et que des activités de recherches se sont poursuivies jusque courant 2011.
Patricia Colmant pour seableue

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire