Les class 40 de la transat Québec St-Malo, au large d’un petit bout de France

Saint-Pierre dans l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon a connu cette nuit l’effervescence annoncée avec le passage entre hier soir 20 heures (française) et minuit d’une quinzaine de concurrents de la Transat Québec Saint-Malo.
Fabrice Amédéo (Geodis) et ses compères Armel Tripon, Loïc Le Garrec et Cyril de La Motte Rouge ont embouqué en tête vers 20H00 heure métropole la Passe à Henry, petit bras de mer entre Saint-Pierre et l’îlot du Grand Colombier.
Stéphane Le Diraison et son IXBlue  sont en seconde position sur les tablettes de la direction de course en parant un peu plus nord et seulement 6 minutes plus tard cette ultime marque avant le grand Atlantique.

Passage au large de Saint-Pierre et Miquelon  - Campagne de France - Havard Mabire - Copyright : Jean-Christophe L'Espagno
Mais le grand deuxième au classement général ce matin n’est autre que le Normand Halvard Mabire (Campagne de France) rapide à glisser dès le passage de l’archipel sous ses concurrents.
Il précède dorénavant d’une petite dizaine de milles Thierry Bouchard (Comiris-Elior). Les leaders d’hier Joerg Riechers (Mare) et Aurélien Ducroz (Latitude Neige – Longitude Mer) qui sont respectivement 4ème et 7ème à 12 et 19 milles d’Amédéo.

Les choix de route sous Terre-Neuve bouleversent on le voit de nouveau les classements, dans un vent d’ouest d’une quinzaine de nœuds qui propulsent, qui au nord-est, qui au sud-est, les Class40 à bonne vitesse, plus de 14 nœuds pour certains, en Atlantique.

Erwan Le Roux et FenêtréA Cardinal poursuivent sans encombre leur cavalier seul dans l’est de Terre-Neuve. Avec plus de 130 milles d’avance sur Erik Nigon (Vers un Monde sans Sida), Le Roux est toujours en mesure de prétendre concurrencer le temps référence sur ce parcours établi par Franck-Yves Escoffier en 2008 en un peu plus de 11 jours. Gilles Lamiré et son trimaran de 60 pieds Défi Saint-Malo Agglo est aux trousses d’Erik Nigon et espère un Atlantique plus clément pour lui que le Saint-Laurent. L’Italien Andrea Mura s’est offert la satisfaction de parer à bord de son 50 pieds Vento di Sardegna devant la flotte des Class40 la marque de Saint-Pierre. Tout reste cependant à faire pour l’équipage Italien repris ce matin par Amédéo et Mabire, lui qui met un point d’honneur à entrer avant les 40 pieds à Saint-Malo.

Les cinq premiers Class40 à Saint-Pierre

Geodis à 17H54 TU (par la passe à Henry)
IXBlue 18H00TU
Eole Generation – GDF SUEZ 18H10 TU (par la passe à Henry)
Campagne de France 18H55 TU
Latitude Neige – Longitude Mer 19H50 TU (passe à Henry)

Pour suivre la flotte : http://transat.korem.com/course

La Transat Québec Saint-Malo :

La Transat Québec Saint-Malo est un événement de Voile international Québec (VIQ) qui a pour mission de présenter des courses océaniques et des événements nautiques qui font découvrir le fleuve Saint-Laurent, tout en travaillant à sa mise en valeur en plus de valoriser des projets de développement qui touchent la jeunesse. VIQ a mandaté GESTEV comme producteur délégué de la TQSM. Spécialisée en gestion d’événements sportifs et culturels, GESTEV est installée depuis 1992 dans la région de Québec et est certifiée éco-responsable selon la norme BNQ 9700-253.

 La Fédération canadienne de la faune

La Fédération canadienne de la faune est un organisme national à but non lucratif qui se consacre à promouvoir la prise de conscience et l’appréciation de notre monde naturel. Par la diffusion de connaissances sur l’incidence des activités humaines sur l’environnement, la subvention de recherches, la création et l’offre de programmes didactiques, la promotion de l’exploitation durable des ressources naturelles, la recommandation de changements de politiques et la coopération avec des partenaires aux vues similaires, la FCF vise à créer un avenir où les Canadiens vivront en harmonie avec la nature. Pour plus d’information, consultez le site federationcanadiennedelafaune.ca

Site Internet  de la course :  www.transatquebecstmalo.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire