Les plus beaux sites culturels de France selectionnés par Easyvoyage

Cet été, la France sera l’une des destinations phares des vacances.
La rédaction de cette agence Easyvoyage, a fait une jolie sélection des plus beaux sites nationaux classés par l’UNESCO, et qui font la renommée de l’hexagone à travers le monde.
On ne peut s’empêcher de vous les présenter sur seableue Logo Easy voyageavec la complicité de


Le Pont du Gard, vestige de l’époque Romaine

Le-pont-du-Gard © Elena Elisseeva / age fotostockC’est entre 40 et 60 après Jésus-Christ que ce chef d’œuvre du génie civil romain a été construit pour supporter un tronçon de la canalisation qui allait conduire sur 50 kilomètres les eaux de sources de l’Eure au château d’eau (Castellum) à Nîmes.

Aux second et troisième siècles de notre ère, lors de sa période de fonctionnement optimal, cet aqueduc a même permis à la ville de Nîmes d’élever au rang d’art de vivre les plaisirs de l’eau en alimentant ses magnifiques et grandioses thermes.

Selon les spécialistes, sa construction aurait exigée le travail d’un millier d’hommes pendant trois à cinq ans. Il faut dire que ses proportions sont démesurées. Haut de quarante neuf mètres, cet élément majeur de l’aqueduc est constitué de trois niveaux d’arches, le premier niveau comptant six arches, le second onze et le troisième quarante-sept, dont l’ouverture peut atteindre jusqu’à 24,52 mètres pour la plus grande.

L’ouvrage reste encore aujourd’hui un modèle de technique et de savoir faire impressionnent. En 1985, il intègre la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO et se révèle être le monument antique le plus visité de France avec un peu plus d’un million de visiteurs par an.

 Le Mont Saint-Michel, cette « pyramide merveilleuse »

L’histoire du Mont Saint Michel commence en 709 avec Aubert, évêque d’Avranches, que Saint Michel vint visiter pour lui demander de bâtir un édifice louant ses mérites.

Le Mont Saint-Michel  © Werner Weber / age fotostockLieu de pèlerinage, la renommée du Mont va grandissante et l’on voit sortir à son pied, une petite ville pour accueillir les pèlerins.
Robert Thorigny, élu abbé en 1154 entreprend d’agrandir l’abbaye et de lui apporter une certaine spiritualité.

Depuis 1979, le site est inscrit au Patrimoine Mondial par l’UNESCO et reçoit trois millions de visiteurs par an.

Le nom de « Merveille » désignait jusqu’à la fin du 17e siècle l’ensemble du Mont, depuis, la « Merveille » est la dénomination du chef d’œuvre d’architecture qu’est le monastère dont les contreforts extérieurs affirment l’élan vertical.

 Carcassonne, ville historique et fortifiée

Riche de plus de 2000 ans d’histoire, Carcassonne a vu passé les romains, les wisigoths, les sarrasins et les croisés qui ont, chacun à leur tour, laissé leur empreinte sur la cité. C’est vers le IIIe siècle après Jésus Christ que son histoire commence réellement, lorsque les romains firent du lieu d’habitation gaulois une ville dotée de remparts.

Sa position stratégique, et surtout géographique, Carcassonne, ville historique © SNicolas / age fotostockdécida très tôt du destin de la cité carcassonnaise dont l’aspect défensif se renforça dès le 12e siècle avec l’édification du château par les vicomtes de Trencavel.

Devenue l’une des places fortes du pouvoir royal, Carcassonne fut dotée de nouvelles fortifications (deux remparts courant sur près de 3 kilomètres et ponctués de 26 tours chacun) lui permettant de contrôler la frontière entre la France et l’Espagne.

C’est à cette période que furent créées la ville haute et la ville basse sur la rive gauche de l’Aude, et dont le plan en damier est encore visible de nos jours.

Depuis 1996, la ville est classée au patrimoine de l’UNESCO.

Paris et ses rives © Davide Fienile TIPS R / age fotostockParis et ses rives capitales

Saviez-vous qu’en longeant la Seine, vous parcouriez plusieurs siècles d’Histoire de Paris ?

Du pont de Sully au pont d’Iéna, ce tronçon de plusieurs kilomètres qui correspond historiquement au Paris royal et aristocratique n’est presque qu’une succession de monuments et de moments forts de la capitale française.

Pour preuve de l’importance et du rayonnement de cette architecture dans le monde entier, cette portion des rives de la Seine a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991.

Entre ces deux ponts, le visiteur découvre un concentré de ce qui fait Paris.
Du pont Sully, c’est déjà Notre-Dame qui apparaît, immortalisée par Victor Hugo, mais aussi et surtout comme une référence fondamentale, avec la Sainte Chapelle, de la diffusion de l’architecture gothique.

Dans ce paysage aussi architectural que touristique, il ne faut pas oublier le clou de cette déambulation, témoignage de l’influence importante qu’eurent les expositions universelles aux 19e et 20e siècles, le monument payant le plus visité au monde: la Tour Eiffel.

http://www.easyvoyage.com/bon-plan-voyage/visit-ete-les-10-plus-beaux-sites-francais

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire