Les salariés de SeaFrance toujours inquiets pour leur avenir

A partir de ce vendredi, dix jours après la liquidation judiciaire définitive de la compagnie maritime. les anciens de SeaFrance vont  recevoir leur lettre de licenciement.
Aujourd’hui jeudi, les 880 salariés sont convoqués à Calais par le liquidateur judiciaire pour une réunion d’information.
Différents projets sont envisagés pour leur reclassement :
L’armateur Louis-Dreyfus a annoncé que LDA n’embaucherait que 300 personnes avec pour objectif de relancer la ligne Calais-Douvres.
500 propositions d’emplois seront fournies aux salariés de la compagnie de ferries par la SNCF, la maison mère de SeaFrance.
50 millions d’indemnités versée par a SNCF soit  une moyenne de 60.000 euros par salarié non reclassé dans le groupe SNCF.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.