Les Volvo Open 70 bientôt en route à bord d’un cargo vers les Emirats

Les délicates opérations de chargement sur cargo ont commencé juste après l’arrivée des premiers concurrents dans le port secret de l’océan Indien lundi soir.
Départ prévu du cargo mercredi, cap sur les rivages du golfe Persique pour prendre le départ de la deuxième partie de cette Etape 2 qui prendra la forme d’un sprint d’environ 24 heures vers Abu Dhabi.

Pour contrer les risques d’attaques pirates sur la route des concurrents entre Cape Town et Abu Dhabi, les organisateurs ont scindé l’Etape 2, une remontée sud-nord de l’océan Indien, en deux sections élaborées autour d’un port secret.

Dès l’arrivée lundi soir du vainqueur Telefonica, les opérations de chargement ont été mises en route, dans le cadre d’un dispositif sans précédent en 38 ans d’histoire de la Volvo Ocean Race.

Transport des VOR---Telefonica  @Paul Todd / Volvo Ocean Race Immédiatement après l’arrivée d’Abu Dhabi Ocean Racing ce mardi matin, dans le port secret terme de la première partie de l’Etape 2, les délicates opérations de chargement des Volvo Open 70 sur le cargo qui doit les emmener vers les Emirats Arabes Unis ont commencé.

Equipés de leur mât de 30 mètres, les 5 voiliers de 15 tonnes ont été grutés à 12m dans les airs sur un cargo qui doit les transporter vers les Emirats Arabes Unis où ils doivent disputer la deuxième partie de cette Etape 2. Pour des raisons de sécurité, aucun membre des équipes techniques ou navigantes des teams ne sera à bord pendant le transport.

Telefonica et CAMPER ont été les premiers à être chargés dans des conditions de mer calme, rapidement suivis par le Mar Mostro du team PUMA, Groupama 4 et le Azzam d’Abu Dhabi, dernier des VOlvo Open 70 à monter à bord du cargo qui a pour mission de les faire traverser la zone la plus exposée aux actes de piraterie sur leur route vers Adu Dhabi.
Le responsable du chargement du cargo s’est déclaré content du déroulement des opérations jusqu’à présent : « les choses se sont parfaitement déroulées selon nos plans. J’espère que tous les bateaux seront chargés avant ce soir en toute sécurité. »

Il est prévu que le cargo quitte le port secret mercredi pour les Emirats Arabes Unis avec une date d’arrivée programmée pour les premiers jours de janvier.
Les bateaux seront alors déchargés afin qu’ils prennent le départ de la seconde partie de cette Etape 2 dont le final est prévu à Abu Dhabi, premier port- escale du Moyen-Orient dans l’histoire de la Volvo Ocean Race.

Team Telefonica commencera la nouvelle année 2012 en tête du classement général provisoire après avoir engrangé 24 points supplémentaires pour sa victoire dans la première partie de cette Etape 2 après un final d’anthologie contre CAMPER qui s’est vu dépossédé de la victoire lundi soir pour 1mn 57 s après plus de 4 000 milles de course..

Les Ibères ont désormais une confortable avance de 8 points sur CAMPER leur poursuivant direct au général provisoire.

Team Sanya, le 6ème concurrent de cette édition 2011-12, est toujours en escale technique à Madagascar où l’équipe répare le gréement endommagé une semaine après le départ de Cape Town alors que le bateau menait la flotte.

L’objectif de cet équipage qui porte les couleurs de la Chine, est de revenir dans la course dès que possible afin de disputer l’Etape 3 qui s’achève dans leur port d’attache de Sanya sur l’île de Hainan.

Abu Dhabi est arrivé 5ème de ce parcours remporté par Telefonica, suivi par CAMPER, 2ème, PUMA Ocean Racing powered by Berg, 3ème, et Groupama sailing team, 4ème.

Classement général provisoire (+ les points acquis sur le première partie de l’Etape 2)
1. Team Telefónica (Iker Martínez), 37 points (+ 24 points)
2. CAMPER with Emirates Team New Zealand (Chris Nicholson), 34 points (+ 20 points)
3. Groupama sailing team (Franck Cammas), 24 points (+ 12 points)
4. PUMA Ocean Racing powered by BERG (Ken Read), 9 points (+ 16 points)
5. Abu Dhabi Ocean Racing (Ian Walker), 9 points (+ 8 points)
6. Team Sanya (Mike Sanderson), 4 points

www.volvooceanrace.com

au sujet de la Volvo Ocean Race
– Départ d’Alicante, Espagne, à l’automne 2011
– Arrivée à Galway, Irlande, en juillet 2012

– 10 pays visités : Alicante, Le Cap (Afrique du Sud), Abu Dhabi (EAU), Sanya (Chine), Auckland (Nouvelle Zélande), Itajaí (Brésil), Miami (USA), Lisbonne (Portugal), Lorient (France) et Galway.

– 9 mois de course pour plus de 39 000 milles nautiques – « l’Everest de la voile »
– 38 ans d’histoire
– 11 éditions, de la Whitbread Round the World Race 1973-74 à la Volvo Ocean Race 2011-12.
– Des bateaux conçus pour la vitesse qui répondent à une jauge précise, les Volvo Open 70.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire