Les yeux de la course: la balise CLS ARGOS

La balise CLS ArgosTous les bateaux de la Route du Rhum- La Banque Postale sont équipés de deux balises: la Balise SARSAT qui est une balise de localisation et qui permet au CROSS Etel en cas de détresse de repérer le naufragé et son bateau  et la seconde, la balise CLS ARGOS .

Depuis l’ouverture du village, Philippe Combes le responsable courses chez CLS, et Benjamin Enjalbert le responsable des balises chez CLS ont équipé tous les bateaux réunis dans les bassins à St Malo de la balise CLS ARGOS (Collecte Localisation Satellite) fournisseur de de ce type d’équipement sur la Route du Rhum depuis sa seconde édition.

A cette veille du départ les deux spécialistes sont retournés sur chaque voilier de la course afin déjà de les connecter et de s’assurer du bon fonctionnement de cet équipement indispensable et obligatoire.

Ces balises permettront au PC course de suivre chaque bateau et d’avoir un positionnement précis toutes les demi-heures.
Une garantie de positionnement sur le départ et l’arrivée exceptionnelle :
grâce à une constellation de 66 satellites d’IRIDIUM, un dispositif spécifique  est programmé à 5′ sur le départ, 3′ sur l’arrivée permettant d’avoir les positions des 85 bateaux .

Sur ces bêtes de course la petite balise jaune n’est pas positionnée de la même façon.

Sur les monocoques elle se trouve sur le pont arrière du bateau, sur les trimarans elle est attachée plus proche du filet, permettant au skipper en cas de retournement de la récuper plus facilement.

Une technologie plus performante :Bernard Stamm sur Cheminées Poujoulat et Benjamin Enjalbert

Sur le premières courses les balises ARGOS qui étaient équipées de panneau solaire étaient bien plus lourdes, elles pesaient environ 5 à 6kgs.
Philippe Combes se souvient du chargement de ces balises sur le toit de la capitainerie de St Malo, encore fallait-il qu’il y ait du soleil, avant de les installer sur les bateaux juste avant le départ de la course.

Ces balises qui sont passées du système ARGOS au système IRIDIUM sont bien plus performantes..
Marinisée, étanche et insubmersible elle dispose d’une autonomie de 110 jours .
Équipée d’un jeu de piles au lithium elle est passée de 6kg à 1,3kg.

De l’utilité incontestée de la baliseBejamin Enjalbert

En cas de détresse le skipper qui aura été localisé par sa balise SARSAT et aura été hélitreuillé ou récupéré par un autre bateau, pourra laisser sa balise allumée, son bateau abandonné ne pourra alors être considéré comme une épave, et restera la propriété du skipper .
(Ce cas a fait jurisprudence).

Pouvant équiper des animaux, des bateaux de pêche, des pirogues, elles sont aussi d’une grande utilité pour les bateaux et cargos qui traversent les zones polaires grâce au bulletin des glaces.

Ces balises permettent un suivi de l’environnement à terre ou en mer, grâce aux collectes des données réceptionnées au centre de calcul de Toulouse (France) qui veille 24H//24H.

Très sécurisante et rassurante pour tous les navigateurs de la Route du Rhum – la Banque Postale, elles sont aussi les yeux de la course, il n’est plus possible d’échapper à leur contrôle.

Un retour sur une certain tour du monde immobile n’est plus envisageable.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire