L’espoir renait chez les professionnels de l’éolien

L’Assemblée nationale vient tout juste de voter (le 5 octobre 2012) des mesures allégeant le cadre juridique très contraignant qui s’imposait à l’éolien depuis 10 ans.

France Energie Eolienne compte sur la discussion au Sénat pour approfondir cette voie.

éolienne

Les députés se sont prononcés pour la suppression des Zones de développement de l’éolien, mesure annoncée pendant la conférence environnementale.

«
 La transition énergétique vient d’être lancée par les députés, l’éolien reprend espoir, mais les barrières à lever sont encore nombreuses », insiste Nicolas Wolff, président de France Energie Eolienne.
. L’éolien était jusqu’alors soumis à une double planification.
Les députés se sont également prononcés pour la suppression de l’obligation d’installer des parcs éoliens d’au moins 5 machines, un allègement des contraintes d’implantation dans les DOM et de celles pesant sur le raccordement des parcs éoliens en mer.
Ce premier pas vers une simplification du carcan juridique fait renaître l’espoir dans une filière en difficulté.Le développement éolien est en forte chute, les carnets de commande sont vides. En cause : le cadre juridique trop contraignant qui n’a cessé de se complexifier depuis 2003 et une incertitude portant sur le tarif d’achat.

France Energie Eolienne appelle les sénateurs à lever les poids qui menacent les 11 000
emplois de cette filière.
60 000 emplois en 2020 sont prévus si les objectifs nationaux sont atteints.
Pour cela, il est nécessaire que les sénateurs suivent les orientations prises
par l’Assemblée nationale.

(les installations du premier semestre 2012 ont représenté un tiers de moins qu’en 2011).

A propos de France Energie Eolienne
Fondée en 1996, l’association France Energie Eolienne (FEE) rassemble aujourd’hui plus de 250
acteurs de la filière éolienne et représente les intérêts de cette filière industrielle qui pèse déjà plus de 11 000 emplois.
Elle vise à un développement harmonieux de ce nouveau secteur, afin de faire de la filière éolienne
une industrie créatrice d’emplois non délocalisables et porteuse de développement en région.

 


 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire