L’Ile Maurice dans l’Océan Indien

Dodo , l'emblème de l'Ile Maurice Un peu d’histoire

C’est en 1505 que les Portugais découvrent cette petite île de l’Océan Indien déjà connue des arabes dès le Xème siècle.

Occupée ensuite  par les Hollandais au XVIème siècle elle tient son nom du stadhouder (qui veut dire en néerlandais « celui qui tient le lieu »  Maurice de Nassau.

Au XVIIème après le départ des hollandais, les français lui donnent le nom d’ Isle de France .

Conquise par les anglais en 1810 après la Bataille Navale de Grand Port , elle restera sous domination de la Grande Bretagne jusqu’à son indépendance en 1968. et devient une république en 1992.Tableau de la Bataille de Grand Port

Situation

L’Ile Maurice appartient à l’archipel des Mascareignes qui comprend également la Réunion et Rodrigues.

Au sud-ouest de l’océan indien à environ 2000 km de l’Afrique australe, l’Ile Maurice d’origine volcanique est d’une superficie de 1 860 km2.

Ses superbes plages qui font parties de sa réputation sont dispersées le long de 330 kms de côte et protégées du grand large par des barrières de corail.

Au relief peu élevée son plus haut sommet le Piton de la Rivière Noire ne culmine qu’à 828 m.

Sa capitale Port Louis qui se trouve au nord-ouest est très active. L’Ile compte environ 1,2million d’habitants.

Curepipe la deuxième grande ville de Maurice est située à l’intérieur des terres .90 000 habitants vivent dans cette zone plus fraîche et plus humide

Les 1ers français s’installèrent en 1715 dans cette ville surnommée Ville Lumière
Ce nom est la contraction de Cure pipes . C’est effectivement à cet endroit que les voyageurs entre Port Louis et Grand Port s’arrêtaient en 1735 pour curer leurs pipes.
C’est aussi à Curepipe que la population se réfugia après une épidémie de maléria qui sévit sur le littoral en 1860.

Marché de Port-Louis

La population mauricienne est très métissée. Des groupes ethniques d’origine indienne, africaine, européenne et chinoise vivent en parfaite harmonie.

Si l’anglais est la langue officielle, le mauricien parle le français, le créole et pour certains la langue vernaculaire indienne qui est le bhojouri.

www.tourisme-ilemaurice.mu

    Imprimer Commenter Partager

    Les autres articles du reportage

    Laisser un commentaire