L’incroyable record d’Alexandre Caizergues

54,10 nœuds soit 100,19 km/h sur 500 mètres, le français Alexandre Caizergues établit à Luderitz en Namibie un nouveau record de vitesse sur l’eau !
Alexandre Caizergues-Crédit KOLESKY-NIKON-LEXARIl pulvérisé le record de l’Hydroptère qui était de 51,36 nœuds soit 95,12 km/h.
Le rider de Port-Saint-Louis-du-Rhône sur une petite planche de 1,20m et tracté par une aile de 8 m2 devient le premier homme à franchir la barre mythique des 100 km/h.

54,10 nœuds est désormais la nouvelle marque mondiale de référence !

Alexandre Caizergues, juste après son run : « C’est incroyable ! Etre le premier à franchir cette barrière des 100 km/h est vraiment un accomplissement… Je me suis entraîné toute l’année pour cette échéance, ma préparation a donc payé. Je suis aussi très satisfait de reprendre le record du monde sur l’eau toutes catégories confondues, record qui m’a appartenu pendant longtemps avant que l’Hydroptère ne le batte en 2009. Désormais, je ne me fixe plus aucune limite… ! »

Un nouvel exploit salué par La Fédération Française de Vol Libre et AlpEnergie par GDF SUEZ (partenaire d’Alexandre Caizergues depuis 2009)

Avant de battre ce record du monde de vitesse sur l’eau toutes catégories, Alex était déjà détenteur du record du monde de vitesse en Kitesurf, établi le 14 novembre 2009 à Lüderitz.

Alexandre Caizergues, c’est une  histoire de passion avec le vent…Alexandre Caizergues---Crédit Kolesky Nikon Lexar

Né le 14 mars 1979, Alexandre Caizergues participe à sa première compétition de Kite en 2005 au Mondial du Vent, et se classe 12ème. Ce résultat va le convaincre de se lancer dans la compétition de très haut niveau. C’est le début d’une belle aventure puisqu’en seulement 4 ans, le rider de Port-Saint-Louis-du-Rhône va se forger un palmarès impressionnant : 3 titres de champion du monde de vitesse, 2 titres de champion de France de vitesse, vice-champion du monde de vitesse, vice-champion d’Europe de longue distance…

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire