Louis Burton et Guillaume Le Brec sur Bureau Vallée dans l’hémisphère sud

Mercredi 19 novembre à 06h25 heure française, Louis Burton a « passé la ligne » en mer pour la première fois.
Louis Burton et Guillaume Le Brec, toujours solidement installés à la 6ème place, sont désormais dans l’hémisphère sud dans un régime d’alizés de sud-est qui s’installe peu à peu et qui devrait les emmener vers le Brésil.

Bureau Vallee -photo M Mochet

Passer dans l’autre hémisphère, ça se fête! Cette tradition pluriséculaire, souvent accompagnée d’une cérémonie et d’une fête pour les « bizuths », symbolise la plongée dans l’inconnue que connaissaient les marins lors des siècles précédents quand ils partaient à la découverte des terres inexplorées du « nouveau monde ».

A bord, pas de plongée dans l’inconnue au programme, puisque Bureau Vallée fait maintenant cap vers le Brésil dans une sortie de Pot au noir qui s’est révélée capricieuse, sans pour autant, plomber le moral des deux skippers. Comme le dit Guillaume Le Brec, « les alizés du sud-est ne sont pas encore bien établis, un peu trop faiblichons pour nous. On en a profité pour se laver et se changer les idées, mais il est temps de repartir comme en quarante. Reposés et prêts pour la suite, le moral est au beau fixe ! »

La tradition veut également que les bizuths soient « baptisés » en se plongeant entièrement dans un réservoir d’eau. Cependant, comme le dit Louis Burton: « On va dire que c’est un peu compliqué de faire ça à bord de Bureau Vallée, vu que notre plus grosse réserve d’eau fait 10 litres, mais on a quand même fait une petite cérémonie avec Guillaume qui a improvisé un déguisement de Neptune. C’est pour moi un symbole important, mais nous sommes avant tout concentrés sur la suite de la course et sur le contrôle de nos poursuivants. Donc, la célébration a été courte, avec un peu de champagne, pour l’équipage, pour le bateau, et bien sur pour Neptune.

Des vidéos du bord à découvrir ici

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire