Malgré la crise : Groupama confirme sa fidélité à Franck Cammas

Profitant de la tenue du salon nautique, Groupama et son le skippeur emblématique Franck Cammas ont confirmé qu’ils maintenaient leur partenariat malgré la crise. 

Le grand navigateur Franck Cammas vient d’être nommé Marin de l’année 2012 !!

Certes, les ambitions communes ont été revues à la baisse et les engagements internationaux à commencer par une seconde participation à la Volvo Ocean Race ne sont plus d’actualité.
Néanmoins, le mutualiste s’engage aux cotés du marin pour les trois prochaines années à hauteur de 3,3 millions, un budget divisé par trois par rapport aux trois dernières, mais qui doit lui permettre de poursuivre ses projets  de navigation et de recherche.
Franck Cammas 07-12-2012

A court terme, Il y aura un équipage Groupama dans le Tour de France à la Voile l’été prochain, car «  c’est une bonne école de régate côtière et au large et donc un bon entrainement »  explique le vainqueur de la Volvo. C’est aussi en phase avec le recentrage hexagonal de la communication de Groupama.

A moyen terme, l’objectif Coupe de l’America se profile pour Franck Cammas qui, à peine son tour du monde brillamment bouclé à Galway, en Irlande, est allé poser son sac quelques mois en Nouvelle-Zélande pour naviguer avec l’équipe Prada . Une façon de concrétiser les nouvelles règles qui régissent le partenariat entre l’assureur et le skippeur et qui n’exigent plus l’exclusivité. Mais aussi la possibilité de s’immerger dans le bain de la Coupe, un monde que Franck Cammas a déjà longuement observé mais pas pratiqué.

Dans la perspective de ce nouveau projet, le Lorientais d’adoption insiste sur la nécessité de poursuivre études et recherches et donc permettre au laboratoire du team Groupama de continuer à travailler ce qui va être rendu possible grâce au soutien de l’assureur. « Dans notre partenariat j’insiste sur le maintien d’un bureau d’études performant (40% de notre budget) qui sert à alimenter cette plus-value technologique qui nous a beaucoup apporté lors des constructions de Groupama 2 Groupama 3 et Groupama 4 et les succès associés à ces trois bateaux » précise de son coté Sylvain Burel, directeur de la communication de Groupama.

Dans la perspective Coupe de l’America, le projet est de naviguer très vite sur un classe C, un petit catamaran équipé de foils et d’une aile et qui est en quelque sorte un mini AC72, le catamaran sur lequel va se courir la prochaine coupe à San Francisco. Franck Cammas est donc reparti à l’assaut d’un nouveau challenge avec l’ énergie, le volontarisme, la rigueur et le talent qui le caractérise. Saluons Groupama qui a l’audace et l’intelligence, malgré ses difficultés financières, ne pas abandonner son poulain sur cette nouvelle voie.

Patricia-M. Colmant

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire