Mieux répondre aux enjeux de la sécurité sanitaire de l’eau et des milieux aquatiques

En ce début d’année (31/01/11) Marc Mortureux, le directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail (Anses) et Patrick Lavarde, directeur général de l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques (Onema), ont signé une convention de partenariat de 3 ans.

Eau environnement sur la Loire @A.Cassim

Une convention qui se concrétisera notamment par des actions communes sur les sujets et dans les domaines prioritaires suivants qui sont la priorisation des substances polluantes à rechercher, l’évaluation des risques sanitaires liés aux pesticides, la caractérisation des risques émergents tels que résidus de médicaments,nanoparticules, cyanotoxines, et le développement de méthodes d’analyses chimiques et écotoxicologiques.
En cette année 2011 cet engagement va se traduire par une contribution de l’Onema aux objectifs et au programme annuel d’Appel à projets de recherche de l’Anses dans le domaine de la santé-environnement.

Ces deux institutions co-animeront également au premier trimestre 2011 un atelier inter-organismes avec les partenaires officiels de l’Anses (Réseau 31) sur les dangers et risques liés à l’eau et aux milieux aquatiques, et vont pouvoir développer conjointement une connaissance partagée sur les pesticides et les risques associés à travers la mise à disposition de leurs connaissances respectives.

Ils vont pouvoir entre autre développer  un système d’information sur les risques et impacts des pesticides dans l’eau.

Pour info : Depuis le 1er juillet 2010, l’Afssa et l’Afsset ont fusionné pour former l’Anses,
Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire