Mirabaud contrôlé en pleine mer

Message de Michèle le 17 novembre à 11h

« Grand moment hier après-midi quand Dom me réveille avec juste deux phrases jetées entre deux vagues et deux surfs endiablés : on va empanner, et au fait il y a une vedette des coast guard qui nous suit depuis 20 minutes. Il a sa bouille des mauvais jours, et très vite moi aussi…

La vedette d’environ 25 mètres nous suit à la trace et ses moteurs font presque autant de bruit que notre safran hurleur ! Nous empannons donc devant une rangée de spectateurs surement bien loin d’apprécier notre manœuvre, et qui nous fait signe d’arrêter le bateau, ce que nous feignons de ne pas voir, ni entendre !!

Arrêter le bateau, oui mais à Puerto Limon !!

Dom sort la vhf portable et les appelle. Nous avons droit à un interrogatoire en règle, noms, prénoms dates de naissance, numéros de passeport, n° d’immatriculation et base du bateau… et ça dure, ça dure… Plus d’une heure et demie de palabres à se demander comment cette histoire « d’autorités locales » allait bien pouvoir se terminer, avec toujours bien présente dans nos têtes la mise à sac du bateau par les douaniers marocains qui s’étaient invités à bord alors que nous partions pour un tour du monde… L’intervention de Jean Maurel et du MRCC aidera à mettre fin à la procédure de contrôle et nous dirons au-revoir sans regret à notre vedette suiveuse. Pour cette fois nous nous en tirons bien, ouf !!  »

Pour la suite des infos : http://www.dominiquewavre.com/

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire