Mylène Paquette franchira bientôt la longitude de l’Ile d’Ouessant

Montréal le 5 novembre 2013 – La rameuse québécoise Mylène Paquette se trouve actuellement à 238 miles nautiques de franchir la longitude de l’Ile d’Ouessant, d’où elle sera remorquée vers le Port de Lorient. Cette opération devrait s’effectuer aux petites heures du matin pour une arrivée en début d’après-midi. La ETA de Mylène est le 12 novembre 2013.
Les récentes conditions météo en mer ont été particulièrement difficiles pour Mylène. Depuis dimanche, son embarcation a chaviré 5 fois. Lors du dernier chavirage, l’éolienne s’est brisée. Mylène alimentera donc son embarcation à l’aide de ses panneaux solaires pour le reste de sa traversée. Mylène en est à sa 122e journée en mer.
Rappelons que la rameuse québécoise a quitté Halifax le 6 juillet dernier pour traverser à la rame, en solitaire, les 2700 miles nautiques qui séparent la côte de la Nouvelle-Écosse à la ville de Lorient. Lorsqu’elle aura franchi la longitude de Ouessant, Mylène deviendra la première nord-américaine à accomplir cet exploit.
    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire