Naufrage du Concordia : Costa Croisières s’est portée partie civile, et a démi le commandant de ses fonctions

Pier Luigi Foschi, le directeur général de Costa Croisières, estime que le le commandant du Concordia  n’a pas agit assez rapidement pour lancer un SOS et donner l’ordre d’évacuation, et l’accuse d’avoir transmis de fausses informations au siège de la compagnie.
Costa Croisières,filiale de Carnival Corp, a suspendu de ses fonctions le commandant Schettino et s’est portée partie civile. Faits reprochés : «incroyable négligence» et  «totale incapacité à gérer les phases successives de cette situation d’urgence».

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire