Nautic 2015, Rendez-vous des passionnés et de tous les amoureux de la Mer, dernier espace de liberté

Au terme de 10 jours très riches en actualités et nouveautés, le Nautic 2015 ferme ses portes sur une belle tendance et avec des chiffres rassurants. Dans un contexte global encore sous le choc des attentats, et une attention focalisée sur les élections régionales, le Salon Nautique International de Paris a tenu son rang avec brio en accueillant plus de 200 000 visiteurs.
Nautic Hall 1 - Les voiliers - © Raoul Dobremel- AFP- Nautic 2015
Le volume des affaires y était bon, avec quelques très belles performances et une orientation retrouvée vers la croissance malgré un environnement peu propice aux loisirs. Prime à la nouveauté toujours payante, croissance des niches, développement du multicoque, des services communautaires, retour des petits bateaux et santé insolente de la glisse seront les tendances principales de cette édition. La petite baisse de fréquentation d’environ 10% est essentiellement due au climat général et à la tenue d’élections régionales à forts enjeux, puisque la majorité des visiteurs du Nautic viennent de province.

Hervé Gastinel, président du Groupe Bénéteau :
« Ce salon est finalement une bonne surprise compte tenu du contexte actuel. Les acheteurs français sont venus de tout le pays et la qualité des visiteurs était vraiment au rendez-vous. Nous avons observé une bonne tenue du cœur de marché, aussi bien pour les bateaux à moteur que pour les voiliers. Nous confirmons donc une saison en reprise pour 2015/2016 »

Pour Gérard Lachkar, président d’AGL :
« Cette édition du Nautic a été bonne pour l’ensemble du secteur des équipements. Nous avons rencontré nos clients  professionnels,  qui sont globalement confiants pour la saison à venir, et les commandes sont supérieures à nos prévisions. Ce salon a aussi été l’occasion de rencontrer de nouveaux pratiquants, ce qui n’était pas gagné avant son ouverture. Le Nautic reste un lieu d’affaires très important pour notre profession ».

Le Nautic confirme sa place d’événement phare de la glisse, avec notamment la plus grande course de Stand Up Paddle organisée au Monde, qui a rassemblé 500 champions sur la Seine le dimanche de son ouverture. Le salon a, comme chaque hiver, été le carrefour de tous les grands acteurs de la plaisance et de la compétition, avec l’élection du marin de l’année de la FFVoile, les présentations du Tour de France à la Voile, de la Transat Anglaise, la remise des prix de la Mini Transat, du Groupama Team France pour l’America’s Cup et la plupart des grandes écuries de course, mais aussi le forum des grands enjeux de notre époque. Témoins, les journées de l’Environnement ou encore la conférence de l’European Boat Industry sur le recyclage des matériaux composites, question clé des industries nautiques aux implications universelles. Enfin, la Bretagne a beaucoup mobilisé au Nautic, autour des projets de course mais aussi et surtout des prochaines Fêtes Maritimes de Brest 2016 !

La Fédération des industries nautiques et Reed Expositions France donnent rendez-vous à tous les passionnés au Yachting Festival de Cannes, du 7 au 11 septembre 2016, et à la prochaine édition du Nautic – Salon Nautique International de Paris, qui se déroulera du 3 au 11 décembre 2016, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire