Nitrates: Jean-Yves Le Drian réclame de la cohérence au gouvernement

Le gouvernement vient de publier un décret assouplissant les conditions d’épandage des effluents d’élevage. Pour Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil régional de Bretagne, c’est l’incompréhension qui domine.

« En Bretagne, les représentants et services de l’Etat ont saisi la gravité de la situation et se sont mis au travail avec le Conseil régional et les collectivités pour lutter contre les algues vertes. En témoigne, vendredi dernier, la signature du contrat de Baie de Saint-Brieuc après un an de travail collectif. Dans le même temps, à Paris, on signe des décrets qui envoient des messages totalement contradictoires. »

« On ne peut pas dire d’un côté que l’on veut résoudre le problème des marées vertes et de l’autre assouplir les conditions d’épandage. Avec de tels signaux, le gouvernement prend le risque de relancer le contentieux avec les autorités européennes. »

« Je réclame de la cohérence au gouvernement. Si l’objectif de lutte contre les marées vertes est véritablement sincère, il faut s’en donner les moyens et retirer ce décret sans délais », conclut le Président du Conseil régional.
Source Conseil régional. Plus d’infos  www.bretagne.fr

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire