« Paul-Émile Victor, J’ai toujours vécu demain » en librairie

À l’occasion du lancement de la biographie Paul-Émile Victor, J’ai toujours vécu demain, la Maison du Danemark et les éditions Robert Laffont, en association avec le Fonds Paul-Émile Victor, ont organisé le 9 novembre dernier une soirée-hommage à Paul-Émile Victor (1907-1995).

079Groenland, Tasiilaq, 11 juillet 1936 - Paul-Émile Victor, au retour de la premiere “TransGroenland“ française (une traversee de 829 kilometres d'ouest en est sur la calotte glaciaire en 49 jours) qu'il a accomplie avec trois compagnons (Robert Gessain, Michel Perez, et Eigil Knuth) - Photo Robert Gessain / Fonds Paul-Émile Victor

079 Groenland, Tasiilaq, 11 juillet 1936 – Paul-Émile Victor, au retour de la premiere “TransGroenland“ française (une traversee de 829 kilometres d’ouest en est sur la calotte glaciaire en 49 jours) qu’il a accomplie avec trois compagnons (Robert Gessain, Michel Perez, et Eigil Knuth) – Photo Robert Gessain / Fonds Paul-Émile Victor

Nicolas Hulot, Madame l’ambassadeur du Groenland, Jean-Louis Étienne, Jean-Christophe Victor, Patrick Poivre d’Arvor, ou encore Gérard Feldzer… De nombreuses personnalités se sont pressées au 142, avenue des Champs Elysées à Paris pour célébrer la sortie de cette biographie-événement et rendre un bel hommage à cette personnalité hors du commun disparue il y a tout juste 20 ans.

Mais qui était véritablement Paul (Eugène) Victor (pour l’état civil) ?
Tour à tour et à la fois scout, ethnologue, explorateur, scientifique, marin, dessinateur, écrivain, homme de télévision et écologiste avant l’heure, Paul-Émile Victor a incarné presque à lui seul l’aventure polaire dans la France d’avant et d’après-guerre.
Comment ce fils d’un fabricant de pipes dans le Jura est-il devenu une des figures de la France du 20ème siècle ?
Pourquoi, à sa mort, a-t-il été immergé en haute mer au large de Bora Bora, avec tous les honneurs de la République ?

Autant de questions auxquelles Daphné Victor (fille de…) et Stéphane Dugast (reporter) ont voulu répondre dans leur livre écrit à quatre mains : Paul-Émile Victor, J’ai toujours vécu demaindésormais en librairie.

En savoir plus en cliquant ici  www.zeppelin-geo.com/galeries/groenland/pev/pev.htm

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire