Philippe Vicariot, l’heureux vainqueur en solitaire de la deuxième étape de la Transquadra

15h14’55 » TU ce 12 février 2012, sur son JPK 10.10 « Swinhoe » Philippe Vicariot franchit en vainqueur la ligne d’arrivée de la 2ème étape, mouillée dans la baie du Marin à la Martinique

C’est le visage radieux, que Philippe Vicariot a accosté au ponton 4 du Marin sous  un très chaud soleil tropical.

Transquadra-PH-Vicariot-arrIivée @A.Cassim
Visiblement heureux de cette deuxième étape qu’il termine en vainqueur.

Transquadra-PH-Vicariot @ A.Cassim
Un beau et difficile parcours entre Quinta do Lorde à Madères et Le Marin à la Martinique
Lorsqu’il revoit sa course Philippe Vicariot n’en revient toujours pas des conditions vécues.
Toujours prêt à choquer le spi sinon dit-il «c’est atelier couture direct ». (NDLR, Il est un des rares à ne pas avoir déchiré de spi.) « Je savais que ça allait vite.! Ma hantise était de voir un concurrent s’engouffrer dans une route que je n’avais pas prévu de prendre,  et de distancer tous les autres, moi y compris ! C’était presque devenu un cauchemard. Avec cette méteo variée,  j’ai passé mon temps à slalomer entre les grains et à tenter d’améliorer ma vitesse. Et quand j’empanne c’est pour aller plus vite ».

Transquadra Ph-Vicariot  Marin @AC

 

Un sprinter qui a su ménager sa monture.
Un Breton, bavard sur le ponton  de l’arrivée au Marin,  à qui parfois le manque de  communication pesait et heureux d’avoir pu utiliser sa radio en plein Atlantique avec autant de bateaux autour de lui.
www.transquadra.com

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.