Pit-stop en Chine pour les bateaux de la VOR

Les conditions météorologiques en mer de Chine étaient trop extrêmes pour que les six concurrents de la Volvo Ocean Race puissent affronter des creux de huit mètres et plus de 40 noeuds de vent sous les grains. Le comité de Course a donc décidé de lancer un parcours côtier préliminaire, puis de bloquer les bateaux au port durant une douzaine d’heures. Groupama 4 prenait la deuxième place de ce parcours, à l’issue des 43 milles courus dans une brise d’une douzaine de noeuds… très instable.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.