Première journée du Nautic réussie, encore 8 aussi intéressantes au programme !

Le samedi 3 décembre le 51ème Nautic a ouvert ses portes dès 10 heures. Les allées de la Porte de Versailles à Paris ont accueilli leurs premiers visiteurs pour une journée dense.
Du bassin et de la vague artificielle du Spot – village consacré aux disciplines de glisse – jusqu’aux stands des grands chantiers, les nouveautés et les animations ont attiré la foule des grands jours, passionnés, skippers et familles.

 Nautisme en fête

Pour la Fête du Nautisme qui prenait – pour la première fois depuis sa création il y a onze ans – ses quartiers ce matin au Nautic de Paris, ont donné au grand public un avant-goût de cette manifestation nationale fixée aux 12 et 13 mai 2012. Démonstrations et baptêmes de funboard et de stand-up paddle sont venus animer le bassin et la vague artificielle du Spot.
L’occasion pour Thierry Lesieur, Président de cette Fête du Nautisme, de revenir sur les objectifs de l’opération :  » L’idée de départ était de rassembler dans une association tous les clubs et toutes les fédérations qui pratiquent des sports nautiques, et d’organiser une journée portes ouvertes de tous les clubs de France afin de faire découvrir au grand public les activités et, bien entendu, essayer ensuite de pratiquer pendant l’année. Au bout de douze ans, ce sont toujours 200 000 participants à ces activités qui se rendent en famille sur 500 sites en France, des milliers de bénévoles qui donnent de leur temps « . Une réussite reconduite au printemps 2012.

Nautic 2011  @Raoul-Dombrene AFP

 La course au large à l’honneur

Lieu de découverte de toutes les nouveautés en matière de bateaux, le Nautic est aussi l’occasion de mettre un coup de projecteur sur les évènements passés ou à venir dans l’univers de la course au large. Sur le stand de la Fédération Française de Voile, le podium du Championnat de France de Course au Large en Equipage a révélé, et a permis de distinguer les performances de Daniel Souben (Courrier Dunkerque), Nicolas Troussel (Bretagne-Crédit Mutuel Elite) et Fabien Henry (TPM).
Les organisateurs du Tour de France à la Voile ont dévoilé le parcours d’une édition 2012 plus courte, plus dense, proposant des étapes de liaison plus longues. Avec deux pays, six régions et sept départements traversés pour un format regroupant huit étapes entre Dunkerque, Dieppe, Saint-Cast-Le-Guildo, Roscoff, Talmont Saint-Hilaire, Roses (Espagne), Gruissan et la Seyne-sur-Mer, la prochaine boucle se déroulera du 29 juin au 26 juillet 2012.
La Transat 6.50 qui profite du rassemblement de la porte de Versailles pour organiser sa remise des prix, a permis au public de croiser dans ses allées David Raison, vainqueur du classement prototypes et Gwénolé Gahinet, lauréat chez les bateaux de série.
La Classe Figaro Bénéteau à l’honneur : après douze années passées à la barre de l’association monotype, Henry Graveleau a cédé la barre de la présidence à Didier Bouillard, figariste lui-même.
Un calendrier chargé attend les partisans de la régate à armes égales en 2012, avec notamment les 20 ans d’une grande classique, la Transat AG2R LA MONDIALE qui mettra les voiles le 21 avril prochain. Pendant toute la durée du Nautic, cette transatlantique en double entre Concarneau et Saint-Barthélémy est célébrée grâce à une exposition de photos retraçant ses grands moments sur la passerelle Renan. Et c’est sur le stand des chantiers Bénéteau que sera officiellement coiffée la couronne de Champion de France de Course en Large en Solitaire.

 La traversée de Paris en Stand Up Paddle, ce dimanche

Organisée par le Nautic, en partenariat avec NAISH et MICROSOFT, la deuxième traversée de Paris par la Seine en Stand Up Paddle accueille 100 riders pros et amateurs, inconditionnels de ce sport de glisse en plein développement, ce dimanche 4 décembre.
Le plateau particulièrement relevé de cette 2ème édition du Nautic SUP Paris Crossing positionne l’épreuve comme l’une des plus importantes au niveau mondial : 21 participants étrangers, représentant 10 nationalités différentes, avec notamment la participation d’Antoine Albeau, multiple champion du monde en windsurf et Marin de l’année 2010, de Sébastien Cattelan, vice-champion du monde et recordman de vitesse en kitesurf en Europe ou encore l’Hawaïen Kai Lenny, double champion du monde de SUP surfing. Enfin, côté femmes, douze participantes sont attendues dont la navigatrice Liz Wardley et la planchiste Faustine Merret. Ce soir, Robbie Naish, parrain de l’épreuve, prendra part au briefing sur la Scène Nautic.
Le coup d’envoi, à 8h10 devant la Bibliothèque Nationale de France, quai de la gare.
L’arrivée sera jugée quai de Javel bas, près de la péniche Thalassa.
Gageons que la pluie sur la capitale ne gâchera pas la fête.

Le concours photo

 Le Nautic Photo, grand concours de photo amateur organisé par le Nautic a vu ses lauréats récompensés sur la Scène Nautic et leurs clichés présentés au public. Sébastien Rouif, Emilie David et Julien Le Prévost ont été couronnées respectivement dans les catégories Insolite, Evasion et Sport.

Nouveaux bateaux et anniversaires

Les chantiers Jeanneau offraient un cocktail de lancement de la 30ème année du Cap Camarat.
En 3 décennies, près de 20 000 bateaux ont été vendus, le chantier annonçant que le 20 000ème bateau serait offert au titulaire du bon de commande !
La saga du Cap Camarat avait démarré au début des années 80, marquée par la victoire de Gérard d’Aboville dans le rallye Niamey-Bamako…que de milles parcourus depuis !

La présentation en première mondiale du Sense 55, navire amiral d’une nouvelle génération de voiliers à vivre qui, malgré leur grande taille, restent accessibles dans tous les sens du terme. Le système Dock&Go, qui permet de manoeuvrer le bateau avec un joystick, les winches électriques et les nombreux automatismes rendent le bateau facile, même en équipage très réduit. Organisé comme une maison, avec terrasse de plain pied sur la mer, zone nuit avec trois chambres et salles de bains, le Sense 55 est sans doute le plus moderne représentant du savoir-faire unique de Bénéteau, leader mondial de la construction de voiliers.

 Réactions :

 Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l’Ecologie, du Développement, des Transports et du Logement : « Cette année est une grande année ! Il n’y a qu’à voir la vie du Nautic, les 1 500 exposants et les nouveaux modèles. Je suis d’ailleurs heureuse que parmi ces derniers, de nombreux ont pris conscience de l’importance de s’inscrire dans une démarche de développement durable et ce malgré la crise. Je me félicite qu’il y ait les Allées du Grenelle de la Mer ici. Le nautisme bouge sur les sujets écologiques et ça va continuer. Ainsi, le gouvernement a-t-il décidé d’encourager les « Navires du Futur », par l’intermédiaire d’un appel à manifestation d’intérêt, ce qui prouve que nous croyons à cette filière ».

Jean-François Fountaine, Président de la Fédération des Industries Nautiques : « Les constructeurs français ont augmenté leur production en 2010, ce qui montre leur dynamisme. Il en va de même pour l’industrie des équipements et les services. La croissance est essentiellement au crédit des exportations, ce qui permet à la production de bateaux de se développer malgré la crise. Sur le marché intérieur, les ventes d’occasion ont largement progressé ce qui est également positif pour les métiers de service et les équipements. Nos challenges sont dans la prolongation, avec un double enjeu environnemental et de compétitivité ».
Pour les grands moments de la journée rendez-vous sur : http://www.salonnautiqueparis.com

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Première journée du Nautic réussie, encore 8 aussi intéressantes au programme !

    1. William dit :

      Un tres grand salon bien fourni, avec pas mal de petites surprises à découvrir !!

    Laisser un commentaire