Présenté au Salon Thetis, le projet commun avec DCNS d’éoliennes flottantes

A l’occasion du salon Thetis qui s’ouvre à Brest et consacré aux énergies marines renouvelables, DCNS et Nass&Wind présentent leur programme de développement d’éolienne flottante dans le cadre du consortium Winflo avec Vergnet, l’Ifremer et l’Ensta Bretagne, ainsi que leurs ambitions communes dans l’éolien offshore de seconde génération.Eoliennes Champ winflo-2-pales 2v

Image du projet :

Thetis EMR® : le consortium Winflo présente sa technologie d’éolienne flottante.

Thétis c’est à Brest, les 10 et 11 avril 2013 au parc des expositions Penfeld
( stand E5 )

 

L’année 2012 a été une année majeure pour DCNS et Nass&Wind dans leur programme de développement de l’éolien flottant.
Elle a permis de finaliser le design du démonstrateur réalisé dans le cadre du projet Winflo avec VERGNET, l’Ifremer et l’ENSTA Bretagne et qui sera mis en œuvre au large du Croisic à partir de 2014.

Véritable défi technologique, ce démonstrateur a été conçu pour s’adapter aux conditions spécifiques du site houlomoteur de Semrev au large du Croisic, avec une profondeur de 35 mètres, une houle significative et un rayon d’ancrage contraint. La fabrication des différents blocs de Winflo doit débuter en 2013. Son assemblage puis son installation seront réalisés en 2014. Winflo sera alors la première éolienne flottante installée en mer en France.

La réalisation de ce démonstrateur confirme la maturité de cette technologie. Cela constitue une première étape vers un déploiement industriel de plus grande envergure, assuré notamment par DCNS et Nass&Wind, rassemblés au sein d’une co-entreprise depuis juillet 2012.

La mise en production de Winflo et sa commercialisation contribueront au développement d’une filière industrielle française dans le domaine des éoliennes flottantes avec en ligne de mire un déploiement à l’international.

Le marché des éoliennes flottantes, du fait de leur installation au large, présente en effet de nombreux avantages : accès à un vent plus fort et plus stable, impact visuel réduit, meilleure acceptabilité sociale et installation plus simple et plus rapidement mise en œuvre. Par ailleurs, le marché de l’éolien flottant est trois fois supérieur à celui de l’éolien posé en mer.

Winflo, qui trouve ses racines en Bretagne, a été labellisé par le Pôle de compétitivité « Pôle Mer Bretagne » en 2008 et a été l’un des cinq premiers projets financés par le gouvernement français dans le cadre des investissements d’avenir.

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire