Rencontre Scientifique et Technologique sur l’Eolien Offshore Flottant

Organisée par le Pôle Mer Méditerranée et la CCI Marseille Provence, lCôte d’Azur a eu lieu Marseille les 15 et 16 mai.
Forte de ses projets innovants et du potentiel venteux de la façade méditerranéenne, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur est mobilisée pour soutenir sur son territoire le développement de la filière Eolien Offshore Flottant.
L’ouverture de ces journées a été faite par Annick DELHAYE, Vice-Présidente du Conseil régional PACA déléguée au développement soutenable, à l’environnement, à l’énergie et au climat, Félix WEYGAND, Conseiller Général, Délégué à l’Enseignement supérieur, recherche et nouvelles technologies et ainsi que Jacques STASIA, membre associé de la CCIMP.
Le Pôle Mer Méditerranée et la Chambre de Commerce et de l’Industrie Marseille Provence ont affiché leur ambition d’organiser annuellement de telles rencontres.
A l’heure où les premiers démonstrateurs voient le jour, il est très important de partager les premiers retours d’expériences scientifiques et industriels en s’intéressant particulièrement aux problématiques de modélisations et d’essais en vue d’identifier les besoins visant à se projeter dans l’avenir et de préparer les méthodes et outils de la deuxième génération d’éoliennes flottantes.
L’introduction générale a permis d’aborder directement les thématiques de Charges aérodynamiques et de Couplages aéro/hydrodynamiques en s’intéressant aux approches numériques et expérimentales.
Sciences

Plus de 80 participants représentant tous les acteurs de la filière – chercheurs, industriels, développeurs, architectes navals, organismes de certification – ont pu échanger lors de ces journées.
La Rencontre a été marquée par : 
les recherches menées pour aider au développement de cette filière appelée à jouer un rôle significatif dans les zones trop profondes pour l’implantation de parc éolien posé, 
les perspectives de révision des normes et des certifications nécessaires pour valider les nouvelles technologies de l’éolien flottant, 
la visite de la soufflerie air-eau de l’IRPHE (Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Equilibre) situé à Luminy.

La diversité des interventions parfaitement complémentaires a permis de faire émerger de nombreuses questions qui se posent à la R&D sur l’éolien flottant pour ne citer que : 
le choix du rotor vertical / horizontal, la nécessité « d’optimiser » les stratégies de contrôle des rotors 
la quantification des différents couplage, la nécessité de bien connaître l’environnement,
la nécessité de réduction des coûts, le problème de certification, les besoins et les attentes des industriels pour le développement de projets et de logiciels afin de mieux  estimer les couplages aérodynamiques, les sollicitations sur la structure, l’apport éventuel de matériaux nouveaux…

Pour les chercheurs et les industriels, les sujets clés portent sur : 
l’évolution et  la maîtrise des différents codes de calculs pour mieux représenter la physique des phénomènes mis en jeu; l’existence d’essais et de guidelines pour la validation des modèles ; ou encorela disponibilité de bases de données de modèles publiques simplifiés d’éolienne.

Les prochaines rencontres scientifiques et technologiques sur la filière éolien offshore flottant auront lieu au printemps 2015.

A propos du Pôle Mer Méditerranée :
Labellisé par l’Etat en juillet 2005, comme Pôle de compétitivité à vocation mondiale, le Pôle Mer Méditerranée a pour ambition de développer durablement l’économie maritime et littorale, sur le bassin méditerranéen, en Europe et dans le reste du monde.
En Provence-Alpes-Côte d’Azur, Languedoc-Roussillon et Corse, le pôle fédère plus de 360 membres, autour de thématiques maritimes et littorales à forts enjeux sociétaux et environnementaux, les acteurs scientifiques et économiques.
Agissant en véritable moteur d’innovation et de compétitivité, le Pôle Mer Méditerranée structure sa stratégie autour de 6 Domaines d’Actions Stratégiques :
Sécurité et sûreté maritimes ; Naval et nautisme ; Ressources énergétiques et minières marines ; Ressources biologiques marines ; Environnement et aménagement du littoral ; Ports, Infrastructures et le Transport maritime.
Plus d’informations sur : www.polemermediterranee.com

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire