Retour progressif à la normale pour les réserves en eau des sols.

Dans son dernier relevé mensuel publié le 18 juin, le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) indique que près de la moitié des nappes phréatiques (49%) affichaient au 1er juin un niveau « normal à supérieur à la normale » et ce grâce aux précipitations importantes qui ont marqué ce printemps 2012.
Rivière tranquille  @A.CassimC’était le cas pour tout le quart sud-est de la France, pour le sud-est du bassin parisien pour l’ouest du pays et pour plusieurs secteurs du bassin aquitain. Pour 51% des bassins en revanche, l’état de remplissage était encore insuffisant. Parmi les nappes qui présentaient début juin une situation déficitaire : la nappe des sables du Maine, celle de la craie de Touraine ainsi que celles de la Garonne amont et de ses principaux affluents.
Détails en cliquant sur : www.brgm.fr/brgm/includes/actualites/2012-06_nappes-eau.shtml.

Source : le site Campagne et environnement

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.