Roland Jourdain, son Véolia Environnement et la Route du Rhum – La Banque Postale

Véolia Environnement à Barcelone Après un checkup complet , Veolia Environnement skippé par Roland Jourdain a repris  depuis début septembre ses entrainements en baie de Concarneau selon un rythme qui devrait s’intensifier d’ici le 22 octobre prochain, date du rassemblement de la flotte prévu à Saint-Malo, pour dix jours de festivités précédent le grand départ, le 31 octobre, de la plus célèbre des transatlantiques.

« Veolia Environnement a subi cet été une jolie toilette avec une carène fraichement repeinte et quelques petits aménagements intérieurs adaptés à mon confort de solitaire. Nous avons procédé également à la mise à la jauge et il nous reste maintenant plus qu’à récupérer les dernières voiles qui complèteront notre jeu neuf.

Le skipper Roland Jourdain (debout)

Le skipper Roland Jourdain (debout) dans la course en équipage: Istanbul Europa race

Le décompte d’avant course a commencé et je suis content d’avoir désormais tous les éléments du puzzle car il va maintenant falloir entamer la révision générale d’avant départ ! »

Roland Jourdain entame un sévère programme d’entrainement avant de rallier Saint-Malo ,dont trois stages de navigation en solitaire prévus à Port La Foret.
Un stage météo avec Jean-Yves Bernot (le routeur météo de Roland) ainsi que des sessions de navigations en solitaire dont une pour effectuer sa qualification et valider ainsi sa participation à la course. « Pour moi, le meilleur entrainement qui existe se passe sur l’eau, parce qu’on ne pourra jamais reconstituer à terre l’inconfort du bord avec le bateau qui bouge, l’eau qui rentre, les bruits, les vibrations… et ce n’est pas non plus possible de modéliser l’adrénaline de la compétition.
Ca change tellement ton fonctionnement. Je vais donc petit à petit intensifier les sorties à bord, et je vais aussi tâcher de travailler le physique par moi-même en privilégiant notamment les sports de plein air.Je sais aussi qu’il vaut mieux adopter une bonne hygiène de vie pour se mettre en conditions, j’ai donc repris ma petite discipline habituelle en reprenant les séances de kiné et de relaxation. »

ROLAND JOURDAIN surnommé BILOU

Le skipper de Véolia Environnement surnommé familièrement Bilou

Le skipper breton, surnommé Bilou pour son capital sympathie vainqueur de la dernière édition de la Route du Rhum entend ainsi être dans des conditions optimum pour défendre son titre et réitérer un finish aussi grandiose qu’il avait pu le vivre en 2006 à Pointe-à-Pitre.

Pour en savoir plus :

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire