Safran mettra fin au sponsoring nautique en juin 2017

Jean-Marie Liot / DPPI / Safran

Après douze années d’engagement sur le circuit IMOCA Ocean Masters, trois Vendée Globe et de nombreux podiums, la construction de deux bateaux aux côtés de Marc Guillemot puis de Morgan Lagravière, Safran prend la décision de se retirer du sponsoring nautique en juin 2017.

Safran s’était engagé en 2005 dans un programme de course au large pour accompagner la fusion de Snecma/Sagem et rassembler les salariés du Groupe autour d’un projet fédérateur, mobilisateur et valorisant. Douze ans plus tard, Safran a atteint ses objectifs de communication interne, en renforçant l’adhésion de ses collaborateurs autour de la marque et en consolidant les valeurs du Groupe que sont l’engagement, l’innovation et le travail d’équipe. Aujourd’hui, la marque Safran a gagné en maturité et la fierté d’appartenance des collaborateurs est en constante progression.

« Le sponsoring nautique a accompagné la construction du Groupe et a été un élément fédérateur déterminant pour ses équipes depuis plus de 10 ans, » a déclaré Philippe Petitcolin, Directeur Général de Safran. « Nous sommes fiers et heureux d’avoir accompagné Morgan, un skipper compétiteur et talentueux. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans ses futurs projets et sommes persuadés qu’il faudra compter sur lui dans la course au large. Nous remercions également la société Kaïros dirigée par Roland Jourdain à Concarneau qui a été exemplaire dans la gestion technique et logistique du bateau, » a-t-il ajouté.

 « Depuis l’origine, je savais que mon contrat prenait fin en juin 2017 et que le renouvellement du partenariat n’était pas acquis. Je comprends la décision de Safran même si j’aurais aimé continuer ma route à leurs côtés. Au cours des dernières années, j’ai acquis beaucoup d’expérience sur le circuit IMOCA que je compte exploiter dans de nouvelles aventures, » a ajouté Morgan Lagravière.

Source communiqué de presse
Paris, le 1er février 2017

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire