Sébastien Rogues stoppe l’aventure de la Transat 6,50 pour raison de santé

Blessé au dos depuis le deuxième jour de course de cette seconde étape, Sébastien Rogues, le vainqueur de la première étape a dû s’arrêter ce matin à Mindello sur l’île de Sao Vicente.
Après avoir amarré son prototype « Eole Generation – GDF SUEZ », il s’est fait examiner par un médecin, qui lui a recommandé un arrêt de toutes activités physiques. Sébastien, très déçu a dû renoncer à poursuivre l’aventure.

Déçu mais conscient que ce genre de mésaventure fais partie des fortunes de mer de tous skippers, Sébastien Rogues souhaite toutefois positiver: « Je suis frustré car je voulais vraiment gagner. J’ai vraiment essayé de continuer mais la douleur est trop vive. Je n’ai pas dormi depuis quatre jours tellement mon dos me fait souffrir. La moindre manœuvre devenait un cauchemar, je me suis fait très peur en affalant le spi. J’ai donc décidé d’abandonner à contre cœur mais je ne voulais pas mettre ma vie en danger. Ma victoire dans la première étape restera mon meilleur souvenir. Cela m’a permis de prendre conscience de mon potentiel et de me projeter vers l’avenir. »
www.sebastien-rogues.org
www.charentemaritime-bahia.transat650.net/fr/

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire