Solidaire du Chocolat le duo Yannick Bestaven et Eric Drouglazet au coude à coude au cœur de l’Atlantique

Après une semaine de course, la flotte de la Solidaire du Chocolat bataille au beau milieu de l’Atlantique.
Depuis 8 jours et 8 nuits, le duo d’Aquarelle.com est au coude à coude avec ses camarades de podium.

Aquarelle.com  crédit Bertrand Duquenne Troisième avant-hier, second hier, à nouveau troisième aujourd’hui : le duo d’Aquarelle.com bataille serré pour la plus haute marche du podium.

Depuis deux jours, le vent s’est stabilisé, la stratégie a laissé place à la technique.
L’objectif est de faire marcher le bateau au plus vite, sur la route la plus directe possible vers les Antilles.

 Yannick joint ce 19 mars au matin:

« C’est sympa, ça se bagarre bien… C’est stimulant d’être au coude à coude, mais là, pour l’instant, il n’y a plus d’options stratégiques à prendre. Depuis deux jours, on est passé à une course essentiellement technique où il faut surtout faire marcher le bateau. C’est un peu monotone. On barre tout le temps, on se relaie. On ne se retrouve pour manœuvrer. On a d’ailleurs fait plusieurs changements de spi la nuit dernière… »

Côté météo après un double front  «  on devrait retrouver un flux régulier en fin de semaine et on devrait doubler Saint Barthélemy d’ici 10 jours environ. » précise Yannick.

À un petit tiers de ce long parcours de 5000 milles (9 300 km) vers le Mexique, rien n’est joué!..
La suite de cette régate océanique promet des rebondissements et du suspens.

La Solidaire du Chocolat

2e édition
5 000 milles (9 300 km) entre Saint-Nazaire et Progreso au Mexique
11 partants
Arrivée prévue autour du 6 avril
www.lasolidaireduchocolat.comLes 4 premiers du classement du lundi 19 mars à 10h HF

1 Mare Jörg Riecher-Marc Lepesqueux 3451,77 mn de l’arrivée
2 Agir Recouvrement – Bureau Veritas Stéphane Le Diraison-Adrien Hardy 6,93 m du premier
3 Aquarelle.com Yannick Bestaven- Eric Drouglazet 19,91 m du premier
4 Geodis Fabrice Amedeo-Armel Tripon 30,62 mn du premier

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire