Solo Maître CoQ : le général pour Yann Eliès, l’offshore pour Xavier Macaire !

 

 
Au terme d’une course exigeante, les 38 bateaux de la Solo Maître CoQ sont de retour aux Sables d’Olonne. Trois côtiers d’une vingtaine de milles en début de semaine et une grande course offshore du 17 au 26 avril .
Première arrivée samedi 25 avril au matin.

Yann Elies vainqueur SMC

Yann Eliès, vainqueur de la Solo Maître CoQ : « Je suis hyper content ! Ce n’est pas une grosse surprise mais une petite surprise pour moi car je ne me voyais pas aussi bien sur les petits parcours. Réussir une grande course comme ça, ce n’est jamais évident. Là, je suis un peu moins surpris car je sais que j’ai les armes pour mais encore fallait-il le réaliser. Ça, c’est chose faite ! je suis content pour ces deux raisons-là. Mais ce n’est pas parce que tu remportes deux épreuves d’avant-saison que tu remportes La Solitaire du Figaro. Il faut que ça mette en confiance mais je suis conscient qu’il y aura Jérémie, Xavier, Adrien, Charlie… tout ce petit monde, qui sera favori comme moi. Et sinon, il y a mon petit Vincent Busnel (le préparateur habituel du bateau de Yann, blessé) qui reprend le boulot lundi et ça, c’est plutôt une mauvaise nouvelle pour ma concurrence car si je suis en forme, et que je récupère mon préparateur favori, ça va envoyer ! »

SAP_2869 (1)

Xavier Macaire, vainqueur de la grande course : « Victoire d’ « étape », ça sonne bien, ça fait plaisir pour un marin passionné ! Entendre « victoire d’étape », c’est une question ou une affirmation ? Je l’ai fait ! C’est top ! Je suis super content ! Ca s’est vraiment bien déroulé, j’avais quelques idées en tête qui se sont très bien déroulées comme par exemple de remonter entre l’Île d’Yeu et la côte, en serrant la côte, pour garder du vent le plus longtemps possible puis des moments où j’avais des questions, où rien était sûr avant d’y être. Plusieurs fois j’ai fait les bons choix, avant l’île de Ré par exemple. J’ai eu un bon feeling ! Je n’ai pas stressé sur la fin car je ne savais pas que c’était la fin. On ne l’a su qu’à un mille nautique de l’arrivée. »

Vainqueur  SMC photo C. Favreau

Benjamin Dutreux, vainqueur du classement Bizuth de la Solo Maître CoQ : « Je suis très content ! Je n’ai pas très bien commencé la grande course, c’était un peu la catastrophe. A un moment, j’étais dernier donc je me suis dit qu’il fallait repartir à zéro et je me relance dans la course. Avec un peu de réussite, et en allant vite, j’ai réussi à recoller le paquet. Je voulais jouer avec les copains quand même ! Il y avait des bateaux partout, je n’ai pas fait attention à qui était bizuth ou pas, j’ai fait ma course tout seul. Le classement bizuth, c’est un plus ! »

Pour le classement voir le site de la course : www.solomaitrecoq.com

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire