Suite du Défi : Yvan Bourgnon a repris la mer sur son cata de sport pour le Panama

Il était un peu plus de 11H du matin, ce 3 lundi février lorsque Yvan Bourgnon quittait le ponton du Marin et les amis venus le saluer avant de mettre le cap sur Panama, une étape qu’il espère boucler en 8/10 jours.

Depart-Bourgnon-Photo A.Cassim

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir le diaporama en fin de page –

Après un mois passé à la Martinique, le marin était heureux de reprendre la mer et de s’élancer dans une navigation qu’il avoue assez « complexe » , qui l’emmènera à travers l’Arc Antillais jusqu’au Canal de Panama.

Son cata de sport qu’il a construit lui même a été complètement étudié pour ce type d’aventure, qui mériterait d’avantage le nom d’exploit.
Selon l’avis de son frère Laurent Bourgnon ( vainqueur de la Route du Rhum), et qui l’attend en Polynésie à Raiatea,  le cata aurait pu être un peu plus large.

De part et d’autre du cata des couchettes surélevées , mais à ciel ouvert, permettent à Yvan de récupérer; comme il le souligne de « dormir un petit peu ».
Une navigation humide car hormis son masque de plongée et sa combinaison étanche, le marin n’est pas à l’abri des intempéries, et il est soumis en permanence au vent, aux vagues et à la pluie dans les moments orageux.
Seule concession face au soleil, Yvan a embarqué un précieux parasol, car nous dit-il « quand le temps est calme, et qu’il y a pétole le soleil tape très fort et là il faut que je m’abrite »


Dans les coques étroites de son cata, de la nourriture, des plats lyophilisés, et quelques gâteries  » des gâteaux secs et autres aliments sucrés » pour l’énergie !! ce qui lui a manqué cruellement lors de l’étape atlantique.

Avec ses 400 kgs de matériel, de nourriture et d’eau , le cata atteint le double de son poids.
Entre trinquette, grand voile, génaker, la garde robe du cata est au complet.

Le temps ce matin a été quelque peu grincheux, entre des sautes de vent et quelques nuages gris, mais aussi du soleil….. et à cette heure Yvan doit filer bon train à travers le canal de Ste Lucie …

A quelques milles de lui, le monocoque accompagnateur et son équipage, dont une équipe qui assure les envois de photos, vidéos et infos, veillent sur cette minuscule embarcation et sur son fou volant !! qui n’en n’est pas à son premier exploit , puisqu’à son actif, Yvan a mené des défis de ce type en Méditerranée et au Cap Horn !!!
« J’aime cela et c’est ma vie » nous disait-il encore ce matin avant ce grand départ !
On ne peut que lui souhaiter bon vent.

Pour plus d’infos et le suivre : http://yvan-bourgnon.fr/

 

 

 

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    2 réponses à Suite du Défi : Yvan Bourgnon a repris la mer sur son cata de sport pour le Panama

    1. Paulo dit :

      Wouah !!! encore un nouveau challenge, quelle énergie et aussi beaucoup de motivation…bon vent et à bientôt pour le récit des nouvelles aventures.
      Cap’tain Paulo

    2. Ping : SeaBleue.fr | En Avant Toute

    Laisser un commentaire