TBM : Bagarre serrée pour la 2e place

cercle-vertphotoA.CourcouxAlors qu’Erwan Tabarly (Armor-Lux Comptoir de la Mer) est en passe de franchir la ligne d’arrivée en vainqueur de cette Transat Bretagne-Martinique la lutte fait rage derrière pour la 2ème place entre un Gildas Morvan bien  décidé à en découdre de son poursuivant Fabien Delahaye , mais très méfiant des caprices du vent entre la pointe sud de l’Ile et Fort de France .

C’est d’ailleurs ce que redoutent,  les marins de Cercle Vert et de Skipper Macif 2012.
En guerre pour la deuxième place, les deux hommes naviguent à vue depuis hier soir, après que le géant de Landéda a fait les frais, lui aussi, du retour des troupes par l’arrière.
« Les autres avaient plus de pression et avançaient deux nœuds plus vite que nous. Ca a compacté le jeu et j’avoue avoir été franchement surpris quand j’ai vu le spi de Macif apparaître juste derrière moi » a souligné Gildas Morvan.
De fait, son avance sur le jeune Fabien Delahaye est subitement passée de 9 à 3 milles. « Ca m’a un peu énervé de l’avoir en visuel. Ca m’a clairement mis la pression et je n’ai pas eu d’autre choix que de me mettre à fond dessus » a-t-il ajouté.
Réglages, matossage, longues heures à la barre : il s’est appliqué partout. Il a ainsi réussi, ce matin, à légèrement distancer son concurrent dans des conditions qui ne s’y prêtent pourtant pas vraiment. La raison ? Tous les bateaux se trouvent sur un bord direct, au largue serré.
Difficile, en conséquence, de faire une vraie différence.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.