TBM : Bagarre serrée pour la 2e place

cercle-vertphotoA.CourcouxAlors qu’Erwan Tabarly (Armor-Lux Comptoir de la Mer) est en passe de franchir la ligne d’arrivée en vainqueur de cette Transat Bretagne-Martinique la lutte fait rage derrière pour la 2ème place entre un Gildas Morvan bien  décidé à en découdre de son poursuivant Fabien Delahaye , mais très méfiant des caprices du vent entre la pointe sud de l’Ile et Fort de France .

C’est d’ailleurs ce que redoutent,  les marins de Cercle Vert et de Skipper Macif 2012.
En guerre pour la deuxième place, les deux hommes naviguent à vue depuis hier soir, après que le géant de Landéda a fait les frais, lui aussi, du retour des troupes par l’arrière.
« Les autres avaient plus de pression et avançaient deux nœuds plus vite que nous. Ca a compacté le jeu et j’avoue avoir été franchement surpris quand j’ai vu le spi de Macif apparaître juste derrière moi » a souligné Gildas Morvan.
De fait, son avance sur le jeune Fabien Delahaye est subitement passée de 9 à 3 milles. « Ca m’a un peu énervé de l’avoir en visuel. Ca m’a clairement mis la pression et je n’ai pas eu d’autre choix que de me mettre à fond dessus » a-t-il ajouté.
Réglages, matossage, longues heures à la barre : il s’est appliqué partout. Il a ainsi réussi, ce matin, à légèrement distancer son concurrent dans des conditions qui ne s’y prêtent pourtant pas vraiment. La raison ? Tous les bateaux se trouvent sur un bord direct, au largue serré.
Difficile, en conséquence, de faire une vraie différence.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire