TJV : Arkema doit se dérouter vers Salvador de Bahia

Après avoir constaté un problème important au niveau de la coque centrale du Multi50 Arkema*, Lalou Roucayrol et César Dohy, en concertation avec l’équipe technique et l’architecte du bateau, ont pris la décision de se dérouter vers Salvador de Bahia.
Arkema-HD-20

Port distant de 220 milles nautiques, le trimaran devrait arriver sur zone d’ici 24 heures. L’objectif pour le binôme étant de pouvoir effectuer une réparation de fortune leur permettant de repartir vers Itajaí et terminer ainsi leur édition de la Transat Jacques Vabre 2015. 

Lalou Roucayrol, skipper du Multi50 Arkema : 

« Nous avons constaté l’avarie et nous nous sommes tout de suite mis au travail pour tenter de limiter les prises d’eau. Nous nous déroutons vers Salvador où notre équipe doit nous rejoindre pour effectuer une réparation de fortune. Notre objectif, rester le moins longtemps possible et repartir au plus vite. Pour nous, c’est une autre course qui commence, mais notre but est d’aller désormais au bout de cette Transat Jacques Vabre, en franchissant la ligne d’arrivée. »

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire