Tour de France à la Voile : victoire francilienne à Gruissan en Méditerranée !

Le voilier « Ile-de-France », skippé par Jimmy Pahun et Vincent Aillaud, remporte la cinquième étape de ralliement du Tour de France à la voile 2012 entre Argelès et Gruissan.
L’équipage francilien est toujours septième au classement général mais revient à un point des nantais, une sacrée performance !

TFV victoire à Gruissan de ILE DE FRANCE Photo JM LIOT« Ce n’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme »… Et bien aujourd’hui la mer, comme souvent, était bien plus forte que les marins et le vent également, une tramontane puissante de 30 à 35 nœuds ce matin au départ de Roses. Les 14 équipages du Tour de France à la voile sont partis au moteur dans un premier temps et sous tourmentin. Au passage du cap Creus, le Horn de la grande bleue, Jimmy Pahun et son équipe plaisantaient présentant un panneau signalant leur passage du rocher « Cap Creux 21/07/2012 ». C’est au large d’Argelés que la course pouvait débuter dans des conditions plus clémentes de vent (25 nœuds tout de même). Grande-voile en haut, solent pour la garde robe du monocoque francilien, 33 milles, direction Gruissan et un long bord de prés pratiquement en route directe. Tout le monde au rappel !

A ce jeu de vitesse, « Ile-de-France », Vincent Aillaud et Jimmy Pahun à la barre, Alexis Littoz à la tactique, Pierre Brasseur à la navigation…, tenait la cadence tout comme hier, une spirale positive ! Aux avant-postes dès le coup d’envoi, les franciliens n’ont rien lâché l’emportant « au nez et à la barbe » des ténors du M34.

Vincent Aillaud : « Nous sommes contents. Comme chaque année, nous avons gagné notre étape. L’équipage a fait un gros, gros travail ! Nous revenons à un point des Nantais. La pression est maintenant sur leurs épaules. Nous voulons cette sixième place. Nous avions dit avant le départ du TFV que de mettre un ténor du M34 derrière nous était un objectif. Depuis le début de la Med, ça fonctionne bien à bord. Dès le départ de cette étape, nous étions dans le tempo ! Ensuite, bâbord amure, nous avons régulé au près en tirant la barre pour faire de la vitesse ou en la poussant pour faire du cap. A la fin, nous avons réussi à se décaler et remporter la course. Demain, à Gruissan pour des parcours au contact, on sera en forme et on aura beaucoup d’envie ».

Propos recueillis par l’agence TB

L’équipage « Ile-de-France » sur le Tour de France à la voile 2012 :
Alexis Littoz : Tacticien Laurent Guillemette : Tacticien / GV, Alexandre Mercier : Barreur / GV, Vincent Aillaud : Barreur, Quentin Ponroy : GV, Sébastien Gueho : Piano / Foc, Pierre Brasseur : Spi / Nav, Louis Clayessens : Foc / Spi, Jimmy Pahun : Piano / Barreur, Armel Le Cleach : Nav, Nedeleg Bigi : N°1, Yann Eric Pin : N°1 / N°2, Yvan Drévillon : N°2, Sébastien Simon : N°2, Alexandre de Girval : N°2

Suite  du Tour de France est le suivant :

22 → 23 juillet : Gruissan (Aude)
24 → 26 juillet : La Seyne sur Mer (Var) – Arrivée.

L’actualité du voilier Ile-de-France : www.iledefrance.fr
Le classement du Tour de France à la voile : www.tourvoile.fr

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire