Transat Jacques Vabre – Solidaires En Peloton : Entrée dans le Pot au noir

Communiqué du bord signé Thibaut et Victorien

Thibaut--Victorien-équipageCette fameuse zone appelée Pot au noir, où les alizés des deux hémisphères n’arrivent pas à se mettre d’accord et vont nous offrir une zone instable, active, aléatoire et un peu redoutée.

De grosses masses nuageuses, parfois avec des orages violents vous cueillent en quelques minutes avec des vents allant de 30 à 40 noeuds.
Comme dit un sorcier de la météo, Jean Yves Bernot : « prévoir le développement et le vent dans cette zone c’est comme vouloir prévoir où les bulles se forment dans le fond d’une casserole d’eau bouillante. »
Il faut juste compter sur des observations pour déterminer une trajectoire entre les nuages, et là il devient trop utopiste de compter sur des prévisions !
Le seul secret est d’en sortir vite en taillant le maximum dans le Sud.

C’est ce matin vers 7h tu que nous avons eu les prémices de ce passage délicat.
Cette étape dans la course représente plusieurs choses à la fois :
– un baptême pour Thibaut
– des souvenirs mitigés pour Vic, faits d’espoirs et de désillusions
– une opportunité pour nous d’avoir de la réussite par rapport à nos concurrents
– le risque d’y rester trop longtemps à notre goût
– une gestion du bateau et des bonhommes car il faut être opérationnel à tout moment
– le purgatoire avant de basculer la tête à l’envers dans l’hémisphère Sud
– et enfin l’occasion d’une pseudo douche à l’eau douce qui fait du bien à la peau mise à l’épreuve du soleil, des embruns et du sel.

Et sur ce dernier point, Mesdames et Mesdemoiselles il n’y aura pas d’images !
On veut bien vous raconter notre vie à bord et partager avec vous des moments uniques mais il y a des limites !

Bon on verra pour se rattraper avec un calendrier du type  » Les dieux de la Mer » !!!! Non ?

Si on veut parler course on avoue une satisfaction d’être récompensés de nos efforts. April / Deltacolor et Earwen sont en ligne de mire. Il y a encore de la distance mais on se rapproche.
On se fait parfois un peu avoir sur l’échelle du parcours car sur la carte les écarts ne paraissent pas insurmontables mais lorsque l’on zoome et que l’on lit de plus près les distances réelles qui nous séparent il faut être philosophe !

A titre d’exemple April / Deltacolor le concurrent le plus proche est à 60 miles de nous ce matin (moitié moins qu’il y a 3 jours !!!) mais ça représente quand même un Paris-Rouen je crois et pour des bateaux qui filent en moyenne à 20 km/h, imaginez faire le parcours à vélo !
Va falloir que l’on soit meilleur que Bison Futé pour réussir à le passer.

Nous avons toujours à bord des soucis avec notre antenne satellite qui nous prive de diffusions des images que l’on fait à bord.
Mais on vous rassure on travaille activement sur la Playlist.

Au moment où je vous écris, nous venons d’essuyer notre premier grain avec pluie battante et rafale à 33 noeuds !

A très bientôt !

Thibaut et Victorien

http://www.solidaires-en-peloton.com/

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire