Trois grands palaces flottants au terminal « Croisières » du Havre

PAQUEBOT DE NUIT @A.CASSIMÉvénement exceptionnel au Havre ce dimanche 10 avril: trois paquebots seront simultanément en escale  au terminal « Croisières ».

Le « AIDAcara », qui était venu lancer la saison des croisières le 9 mars dernier, le « Ventura » et « l’ Oceana ».
Cette triple escale ne s’est produit qu’à deux autres occasions : en 2003, puis en 2010 lors des escales des «Empress », « Vision of the Seas » et « Norwegian Sun ».

Près de 760m de quais occupés !

Si on cumule la longueur des trois navires en escale ce dimanche, près de 760 mètres seront occupés à la Pointe de Floride.
En escale inaugurale, le « Ventura », du groupe américain Carnival mesure près de 290m de long. Il reviendra une seconde fois en juillet.
Le paquebot « Oceana » (261m de long) est la propriété de l’armement P&O Cruises, également filiale du géant Carnival.
Le « AIDAcara », navire affrété par le croisiériste allemand AIDAcruises, est plus petit affichant tout de même 193m de long.

Le Port du Havre « tête de ligne » des grands armements « croisière »

Grâce à une action commerciale efficace de l’Office de Tourisme, les grands groupes mondiaux, comme Carnival, choisissent Le Havre comme port d’escale.
En 2011, le nombre d’escales de cette compagnie fait de ce groupe le premier client du port du Havre.
Nouveauté 2011, Costa Croisières, arment italien, lancera une croisière au départ du Havre en mai prochain.

L’inscription de la ville au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et l’ouverture d’un bureau administratif douanier sur le terminal ont donné une nouvelle impulsion à l’activité croisière au Havre.

L’activité « croisière » au Havre :

  • « Port de l’année » en 2010 pour la qualité de l’accueil touristique,
  • + 40 % d’escales et + 50 % de passagers en 2010 par rapport à 2009,
  • 93 escales prévues en 2011,
  • 170.000 croisiéristes attendus,
  • déjà 115 escales prévues en 2012.

Plus d’infos sur :  www.havre-port.fr

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire