Trophée de l’île Pelée 2014 : Nantes à l’honneur ! Petit retour sur cette course…

Sans surprise, grâce à une régularité exemplaire, l’équipage de l’ENSM Nantes décroche le titre de Champion de France Universitaire.
Mathilde Géron et Pauline Semey, les deux femmes du bord, reviennent sur cette belle semaine de compétition :
« On ne s’attendait pas à un tel niveau sportif. Tous les équipages se sont entraînés avant et cela se voit ! Nous, nous n’avions que très peu navigué ensemble mais nos expériences individuelles ont fait la différence. Très vite, nous avons trouvé notre place à bord et ce rapide calage de l’équipage nous a permis d’être réguliers. Nous nous sommes amusés cette semaine, c’était chouette ! Nous tenons à remercier le comité de course qui a été très efficace, et l’ensemble des bénévoles, notamment l’équipe logistique qui a géré les bateaux. C’était une organisation parfaite, bien rodée »

Nantes ENSM photo M.Grimaud

L’équipage nantais ne repartira pas avec la Coupe d’Europe. Avec le doyen de la course à bord

(Frédéric Guilmin, 42 ans), ils ne peuvent concourir pour ce titre réservé aux moins de 28 ans.
C’est donc Université Nantes 2, deuxième au classement général, qui remporte le prix et succède aux Suisses, vainqueur en 2013.
« Nous avons souvent été dans le bon tempo, c’est grâce à cela que nous assurons cette deuxième place. L’année dernière nous remportions le Championnat de France Universitaire mais nous passions à côté de la Coupe d’Europe, cette année c’est l’inverse et cela nous va très bien ! Nous sommes heureux et nous avons passé une excellente semaine. Nous reviendrons en 2015. »  conclue Gatien Planson, skipper du J.80 U Nantes 2.

 

Trophee IP

Trophée Ile Pelée – photo Michel Grimaud.

Premier équipage étranger, Plymouth 3, skippé par Craig Dibb, termine au pied du podium.
Les Anglais réalisent une belle dernière course qui leur permet de passer, sur le fil, devant les Italiens de CUS Brescia. Enfin l’équipage suisse, EPFL 2, remporte le prix Jean-Claude Travert,prix du fair-play, rebaptisé en hommage à cette figure incontournable du Trophée de l’île Pelée, arbitre national, disparu cette année.

Les vainqueurs de cette édition entrent dès aujourd’hui au palmarès du Trophée de l’île Pelée.
L’année prochaine, l’évènement fêtera ses 20 ans.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire