Trophée Jules Verne : Départ dans les prochaines 24 heures

YANN GUICHARD
« C’est une bonne fenêtre qu’il ne faut pas laisser passer. »
 

Mirabaud GenesX  Photo E.Stichelbaut

Mirabaud GenesX
Photo E.Stichelbaut

Après analyse des derniers fichiers météo ce matin, Dona Bertarelli, Yann Guichard et leur équipage confirment un départ de l’Ile d’Ouessant dans les 24 prochaines heures sur la tentative de record autour du monde du Trophée Jules Verne (temps à battre, 45 jours, 13 heures 42 minutes et 53 secondes). Le vent souffle actuellement à plus de 120 kilomètres/heure à la Pointe Bretagne avec des vagues de 5 mètres. Le skipper et la cellule de routage affinent dans la journée l’heure à laquelle le team larguera les amarres de Brest (quai Malbert) mais le trimaran franchira vraisemblablement la ligne de départ de nuit. 
Yann Guichard : « C’est une bonne fenêtre qu’il ne faut pas laisser passer. Nous avons décidé de quitter Brest dans les prochaines heures avec un départ pour le tour du monde imminent, dans la nuit de samedi à dimanche. La descente de l’Atlantique Nord sera rapide avec un temps à l’équateur autour des 5 jours. Les conditions annoncées vont être difficiles dans le Golfe de Gascogne et durant les 36 premières heures. Ça va aller vite au portant et c’est ce que l’on cherchait. »
Dona Bertarelli : « Nous sommes passés en code vert après avoir regardé le dernier fichier météo reçu ce matin, confirmant un départ cette nuit dans des conditions musclées. Il va falloir préserver les hommes et la machine. Il y a encore des incertitudes dans l’Atlantique Sud où les modèles météos divergent un peu mais on saisit notre chance car une fenêtre comme celle-ci on ne va pas la refuser. »
LE TROPHÉE JULES VERNE :

Départ et arrivée : ligne entre le Phare de Créac’h (Ile d’Ouessant) et le Cap Lizard (Angleterre)
Tour du monde du monde en équipage par les trois caps (Bonne Espérance, Leeuwin, Horn)
Distante la plus courte à parcourir : 21 600 milles (40 000 kilomètres)
Ratification : World Sailing Speed Record Council, 
www.sailspeedrecords.com
Temps actuel à battre : 45 jours, 13 heures, 42 minutes et 53 secondes
Vitesse moyenne : 19,75 nœuds
Date du dernier record : janvier 2012
Détenteur : Banque Populaire V, Loïck Peyron et 13 hommes d’équipage
Date début de stand-by de Spindrift 2 : 19 octobre 2015

L’ÉQUIPAGE DE SPINDRIFT 2 : 

Yann Guichard, skipper
Dona Bertarelli, barreur-régleur
Sébastien Audigane, barreur-régleur
Antoine Carraz, barreur-régleur
Thierry Duprey du Vorsent, barreur-régleur
Christophe Espagnon, barreur-équipier d’avant
Jacques Guichard, barreur-régleur
Erwan Israël, navigateur
Loïc Le Mignon, barreur-régleur
Sébastien Marsset, équipier d’avant
François Morvan, barreur-régleur
Xavier Revil, barreur-régleur
Yann Riou, mediaman
Thomas Rouxel, barreur-équipier d’avant
Jean-Yves Bernot, routeur à terre

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire