Trophée Mer Montagne: le duo Christopher Pratt – Pascal Ollivier, premier au Mont-Joly (2525 m)

Les habitués s’attendaient à une épreuve de ski alpinisme difficile. Ils n’ont pas été déçus.
La deuxième journée du Trophée Mer Montagne a en effet été intense à tous points de vue.
Les efforts des concurrents qui devaient avaler une course de 1200 m dans la matinée depuis le pied des pistes de Saint Nicolas de Veroce jusqu’au sommet du Mont-Joly étaient à la hauteur des plus stakanovistes.
Ce GP Adidas s’est déroulé sur une vilaine neige, plaques de glace et patch d’herbe étant nombreux en travers du chemin. Néanmoins, la journée a été très ensoleillée ce qui a permis aux concurrents de profiter du cirque fantastique qui les entourait avec le Mont-Blanc en vigie.
Trophée Mer Montagne @Pascal AlemanyToutefois, pour une partie des concurrents, rares ont été les moments où ils ont vraiment pu « profiter » de la vue.
« Arrivé en haut j’étais tellement dans le rouge que j’ai mis 9 ‘ sur les 10 durant lesquelles on doit s’arrêter pour récupérer, pour reprendre mon souffle . Une minute pour profiter de la vue c’est peu » lançait en riant le figariste Paul Meilhat.
Néanmoins, le doyen des concurrents a couvert l’étape qui comprenait aussi, bien sûr, une longue descente hors-piste sur une vilaine neige, jusqu’à la côte 1750 m en 3h03’.
Une belle performance, à juste une heure de l’équipe gagnante, Christopher Pratts (skipper DCNS) et Pascal Ollivier guide de haute montagne.
« On a été en phase très vite après le démarrage. On avançait au même rythme et cela nous a aidé à bien progresser » commentaient les deux sportifs à l’arrivée.

De son côté, Franck Cammas et Julie Duvillard terminaient à 3’ des premiers, bien décidés à reprendre du terrain à l’occasion de la descente Derby de l’après-midi.Une épreuve à l’opposé de celle de la matinée.

Objectif tout schuss !
Imaginez sur une seule ligne 38 concurrents, le couteau entre les dents, prêts à dévaler à fond de train.
Les organisateurs n’ont pas eu le temps de donner le coup d’envoi que tout le Trophée Mer Montagne @Pascal Alemanymonde jouait des coudes, des bâtons, des spatules et fonçait.

Toute la largeur de la piste était couverte de skieurs dévalant à toute vitesse, collés les uns derrière ou sur les autres.

Trop près pour le grimpeur Daniel Dulac ou le marin Steve Ravussin qui ont terminé dans le fossé en compagnie de quelques autres… Sans bobo.

A ce jeu c’est bien sûr Pascal Budin, champion du kilomètre lancé et son acolyte Yvan Bourgnon, naturellement fonceur, qui ont remporté la palme.

Patricia-M. Colmant pour Seableue

    Imprimer Commenter Partager

    Une réponse à Trophée Mer Montagne: le duo Christopher Pratt – Pascal Ollivier, premier au Mont-Joly (2525 m)

    1. Anne-So dit :

      Bonjour

      Bravo à tous, l’ambiance semble excellente !!! Que les meilleurs gagnent mais l’important est de participer dans la joie et la bonne humeur …

      A quand une équipe d' »inconnus » qui rêve de se mêler à cet évènement aussi bien pour rencontres avec ces hommes/femmes d’exception que pour le sport dans des environnements uniques?

      Merci pour les compte-rendus, je rêve d’évasion devant mon écran

    Laisser un commentaire