Un bel anniversaire pour le Strand Hugg qui a 60 ans cette année !

Le 19 mai 1952 , le Directeur Général des Douanes délivrait son acte de  francisation alors entièrement manuscrit au dundee à voiles et moteur « Saint Pierre II »attaché au port de Granville.

Granville - Le dundee Strand Hugg A cette époque, avec pour équipage Lapie François, père et fils, André Lamort (dit Caleçon) et Edouard Savonet (dit Sansonnet), cette belle unité pratique principalement les lignes de fond dans toute la baie de Granville, des Roches Douvres à « la ligne des vapeurs » et il est émouvant de l’imaginer, il y a 60 ans,  prendre la mer avec un tel sauf conduit !

Depuis vingt ans, l’ Association Strand Hugg, forte d’une soixantaine de membres, s’efforce de préserver et faire naviguer l’ex « Saint Pierre ».
Si sa silhouette a changé, son nouveau gréement et ses aménagements permettent maintenant de le mettre à disposition d’un large public et d’Associations pour la découverte du milieu et des métiers de la mer.

La ténacité et l’appel de l’Association

L’échec à Granville du beau projet de musée de la mer a condamné le « ND du Rosaire » et le « Stella Polaris » à un avenir très précaire, aussi Strand Hugg, le plus ancien bateau construit localement encore navigant, dont la coque recèle des particularités d’époque et classé Bateau d’Interêt Patrimonial par la Fondation du Patrimoine Maritime et Fluvial, doit vivre !

En ces temps « d’Agenda 21 » ou de labellisation Ville d’Art et d’Histoire, malgré le mépris dont certains font preuve à son égard (et à notre manque d’argent), nous sommes persuadés de faire oeuvre utile pour le patrimoine local et les générations à venir en le préservant . Car Granville ne doit pas devenir seulement un garage à bateaux de plaisance pour touristes indifférents .
Aidez nous car cela ne se fera pas sans l’adhésion de tous et des collectivités …

http://strandhugg.free.fr

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire