Un bel évènement dans les eaux turquoises de St Barth

Pour la seconde édition des Voiles de Saint Barth qui aura lieu du 4 au 9 avril 2011, les organisateurs enregistrent déjà les pré-inscriptions de 33 voiliers.
Le tenant du titre l’américain George David alignera sa nouvelle acquisition « Rambler 100 » en prélude à une ambitieuse campagne de records.
Les Voiles de St-Barth le voilier Coyote © Christophe Jouany
Séduit lui aussi l’an passé par l’atmosphère et le concept des Voiles de Saint Barth, un autre américain Jim Swartz ,qui a troqué son grand Swan 601 Moneypenny pour le TP 52 rebaptisé « Vesper-Team Moneypenny », se réjouit à l’idée d’affronter sur le plan d’eau paradisiaque de Saint Barth les meilleurs 50 pieds du circuit de la Caraïbe

. »l’île de Saint Barth est le meilleur site de régate de la Caraïbe…. cuisine française, vins français et un accueil des plus amicaux…. le Comité de course est par ailleurs irréprochable, et les organisateurs soignent particulièrement le côté festif à terre ».

On retrouvera aussi George David  à Gustavia début avril avec non pas le Rambler 90, vainqueur de l’édition 2010, mais à bord du plan Kouyoumdjian (ex Speedboat, ex Virgin Atlantic), avec lequel il entend bien s’attaquer au record de la traversée de l’Atlantique.

Luc Poupon sur le stand Seableue au Nautic @A.Cassim

Le navigateur Luc Poupon - de l'organisation des Voiles de St-Barth

« Saint Barth sera notre régate in-shore de l’année » explique-t’il ; « Il n’y a pas meilleure régate que les Voiles de Saint Barth pour régater dans des conditions idéales de mer et de vent, dans un paysage exceptionnel, avec d’immenses possibilités d’options… le tout agrémenté de l’amical accueil des habitants. »
Avec son mât de 44 mètres, sa quille pendulaire et son immense surface de voiles, Rambler 100 est indiscutablement taillé pour les grands espaces.

Les engagements au sein des 5 classes invitées : Super-Maxi Yacht, Racing, Racing/Cruising, Classic, et Multicoques se remplissent ainsi à un rythme très satisfaisant.
Aux côtés des deux têtes d’affiche citées plus haut, on remarque aussi les noms de Leopard 3 à Mike Slade, de la goélette Herreshoff Atrevida et du W-Class White Wings, ainsi que du Swan 45 Puffy du parrain de l’épreuve, le photographe Patrick Demarchellier.

Les Voiles de Saint-Barth, ce sont les skippers qui en parlent le mieux…
Loïck Peyron :
« L’écran est sublime. Si les Voiles de Saint-Barth n’existaient pas, il faudrait les inventer. C’est fait, en mélangeant avec intelligence toutes sortes de bateaux, et c’est passionnant de les voir naviguer ensemble. Tout ce qui fait la richesse de la voile est rassemblé, et ce concept a un bel avenir ici. »

Peter Holmberg :
« J’ai été l’un des tout premier skipper à être approché par Luc Poupon pour participer aux Voiles de Saint-Barth. Le concept m’a semblé très intéressant. J’ai souhaité soutenir le démarrage de cet événement. Chaque île a sa propre course, et Saint-Barthélemy m’apparait comme un grand festival de la voile, une grande fête qui rassemble toutes sortes de voiliers différents, c’est une très bonne chose pour notre sport. »

Richard Mille sera encore cette année le partenaire principal des Voiles de St Barth Richard Mille partenaire des Voiles de St-Barth © DR un homme de passions.

Exigeant et visionnaire, cet homme de passions.associe depuis 2001, date de la création de la marque qui porte son nom, le meilleur de la culture horlogère suisse avec le meilleur de l’innovation afin de créer les montres mécaniques du XXIeme siècle.
D’une technicité extrême, les créations de la marque sont considérées comme les Formule 1 de l’Horlogerie. Le sport à son plus haut niveau a toujours été une source d’inspiration pour Richard Mille.
La marque est présente dans l’univers nautique depuis plusieurs années, notamment avec ses modèles de plongée RM 025 Tourbillon et RM 028 Automatique.
Partenaire principal des Voiles de St Barth depuis leur première édition en 2010, Richard Mille partage avec les compétiteurs qui rivalisent d’adresse et de précision sur l’eau les mêmes exigences et le même goût du challenge.

Pour plus d’infos sur ces régates :
http://www.lesvoilesdesaintbarth.com

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire