Un clap fin à la hauteur du Grand Prix Guyader de Douarnenez

Pour son dernier jour, le Grand Prix Guyader a offert aux organisateurs et acteurs une scène nautique de rêve.
GRAND PRIX GUTADER DE DOUARNENEZDu vent pour les dernières manches de kitesurf, un grand soleil pour le Stand Up Paddle et un public émerveillé au Port-Rhu.
Un dernier week-end de fête.

Les conditions ont été idéales pour un premier titre

Treize manches courues sur trois jours, 15 à 20 nœuds sous un soleil radieux, les kitesurfers se sont régalés en baie de Douarnenez.

Un parcours sans faute pour Maxime Nocher, qui décroche le titre de champion du monde kitesurf race junior, et une deuxième place au classement général.
Ambitieux, le jeune rideur vise maintenant les championnats du monde open, qu’il ira disputer en Allemagne en juin, « juste après les examens du baccalauréat ».

Chez les masters (plus de 35 ans), le titre de champion du monde homme revient à Adam Vance. La régularité aura payé, le Canadien se classe également troisième du classement général.
L’Anglaise Steph Bridge repart de Douarnenez avec le titre mondial master féminin.

GRAND PRIX DE DOUARNENEZDes podiums très internationaux sur ce premier championnat du monde de kitesurf race junior et master.

Au classement général, Julien Kerneur aura été le plus rapide.
Hors classement mondial, ce jeune Morbihannais de 19 ans se sera régalé de ces trois jours de compétition, un bon entraînement pour la saison à venir.

Initiation et compétition sur un même parcours

Autour du port de Tréboul, le public pouvait s’initier au Stand Up Paddle.
Ludique, très accessible et un peu sportif, une découverte idéale pour qui voulait se balader, et croiser les compétiteurs, encore en pleine forme après les 25 kilomètres d’hier.
Après avoir contourné l’île Tristan, les experts se sont lancés vers le Port-Rhu pour virer une bouée, le temps d’un clin d’œil à la tradition maritime, et enfin terminer devant le chapiteau du Grand Prix et clôturer ce premier Trophée Nah Skweel.
Pour une première, le Stand Up Paddle ne sera pas passé inaperçu au Grand Prix Guyader.

Une animation variée

Les associations qui ont animé le Port-Rhu tout le week-end sont multi-cartes.
Découverte de la restauration de navires à l’ancienne, fumage de poissons et initiation à la navigation à la godille : le public est servi.
Pendant que les plus petits enfourchent des poissons à bascule, les plus grands prennent place sur un ponton spécialement aménagé pour apprendre à godiller. Les plus expérimentés s’affrontent dans le port, pour le titre de champion du monde de godille, pas moins !

Tous les résultats des courses sur www.grandprixguyader.com

 

 

 

 

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire