Un colloque sur les requins à l’Ile de la Réunion

Requin marquage-requin IRD

Marquage de requins – photo IRD

Le colloque de restitution scientifique du programme CHARC (Connaissance de l’écologie et de l’habitat de deux espèces de requins côtiers sur la côte ouest de La Réunion) se tiendra le 25 février 2015.

Conduit par l’Institut de recherche pour le développement (IRD) depuis fin 2011, le programme Connaissance de l’écologie et de l’habitat de deux espèces de requins côtiers sur la côte ouest de La Réunion (CHARC) vient de rendre ses conclusions.
Première étude scientifique menée à La Réunion sur ces requins méconnus, elle a permis d’identifier certains facteurs clés qui influencent la présence et la répartition spatiale des requins bouledogue autour de l’île.

Programme CHARC : parties prenantes et objectifs

Fin 2011, l’Etat et le Conseil régional de La Réunion ont confié à l’IRD le pilotage d’une étude sur les requins à La Réunion.

Financé par l’Etat, la Région Réunion, avec l’appui de l’Europe (Fonds européen de développement régional), le programme CHARC a été conduit en partenariat avec l’Université de La Réunion (laboratoire ECOMAR), l’Observatoire des tortues marines (Kélonia), le Groupe local d’observation et d’identification des cétacés (Globice), l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer), la Réserve nationale marine de La Réunion (RNMR) et le Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM).
Il avait pour objectif d’étudier l’écologie de deux espèces de requins côtiers de La Réunion – le requin tigre (Galeocerdo cuvier) et le requin bouledogue (Carcharhinus leucas) – afin de définir les caractéristiques et la dimension de leurs habitats respectifs et d’observer leur évolution dans le temps.

Il s’agissait de réaliser, pour la première fois, un état des lieux des connaissances sur ces requins et sur leur présence aux abords des côtes réunionnaises.

Le programme CHARC a permis d’identifier des facteurs clés ainsi que des périodes annuelles et journalières favorables à la présence et à la répartition spatiale des requins bouledogue près des côtes de l’île de La Réunion. Des analyses complémentaires restent encore à mener. L’acquisition de données additionnelles, sur les traits de vie des requins tigre et bouledogue notamment, permettrait de mieux cerner leurs modes d’occupation spatiale et de préciser leur rôle dans l’écosystème.
L’ensemble des données et résultats du programme CHARC ont été transmis aux pouvoirs publics, afin de contribuer à la mise en place de mesure de réduction du risque pour les usagers de la mer.

Infos à découvrir sur le site de l’IRD ici

Espace dédié au programme CHARC sur le site internet de l’IRD à La Réunion : www.lareunion.ird.fr/le-programme-charc

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire