Un hub pour CMA-CGM dans les Caraïbes

L’armateur français CMA-CGM envisage l’installation d’un hub dans les Caraïbes
Avec l’élargissement du canal de Panama et son ouverture en 2015 aux navires de 12 500 TEU*, le président de CMA CGM Antilles Guyane, Rodolphe SAADE, réfléchit à un projet de « hub » qui accueillerait une « plate-forme de transbordement… »

Porte-conteneurs CMA-CGM @A.CassimL’armateur français CMA-CGM envisage l’installation d’un hub dans les CaraïbesAvec l’élargissement du canal de Panama et son ouverture en 2015 aux navires de 12 500 TEU*, le président de CMA CGM Antilles Guyane, Rodolphe SAADE, réfléchit à un projet de « hub » qui accueillerait une « plate-forme de transbordement… »

La Martinique, ou la Guadeloupe sont sur la liste des candidats éligibles, mais selon les précisions du président : « Nous sommes déjà sollicités par la Jamaïque, Haïti et Cuba »

Les autorités portuaires de Guadeloupe et de Martinique s’avouent très intéressées par ce projet.

Le choix de l’île d’accueil de plateforme sera arrêté dans le courant de cette année.

Le montant de l’investissement à la construction du port de transbordement devrait s’élever entre « 500 et 600 millions d’euros ».

* le TEU ou le twenty-foot équivalent unit, est l’unité de mesure des conteneurs.

A noter la restructuration du groupe CMA-CGM Antilles-Guyane avec les banques après l’entrée du groupe familial turc de Yüksel Yildirim au capital de la CMA-CGM à hauteur de 20%. Une introduction en bourse de la CMA-CGM serait possible dans cinq ans.

L’armateur français CMA-CGM est le 3e groupe mondial de transport par conteneurs derrière le danois Maersk et l’italien MSC.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire