Un meilleur rééquilibrage pour le prix de l’eau

Ce matin, le jeudi 27 Septembre se tient le comité de bassin de l’agence de l’eau Seine Normandie.

A l’ordre du jour est posée une question concernant le rééquilibrage des taux de redevance de pollution entre les usagers domestiques, les industriels et les agriculteurs.

Actuellement, la redevance est payée à 83% par les usagers domestiques, 14% pour les industriels et 3% pour les agriculteurs.

Le scénario proposé par le président Santini ne modifiera pas ce déséquilibre au détriment des usagers domestiques.

Les éluEs de la gauche, les écologistes, les associations environnementales et de consommateurs vont proposer un autre scénario qui permettrait de faire davantage payer ces redevances aux industriels et agriculteurs, largement responsables des pollutions de l’eau.

Le groupe des éluEs EELV du Conseil régional d’Ile-de-France apporte son soutien à cette démarche avec l’objectif d’ouvrir une réflexion globale sur les pollutions diffuses et sur les moyens de prévenir ces pollutions par la mobilisation des acteurs et par la mise en place de mesures réglementaires et fiscales.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire