Un monocoque de 65 pieds (19,8 mètres) pour la 12ème édition de la Vovo Ocean Race

La Volvo Ocean Racevient de révéler les détails du nouveau bateau qui sera utilisé pour les deux prochaines éditions de la course.
Les plans dévoilés par Knut Frostad, le directeur général de la course, lors de la présentation à Lorient le jeudi 28 juin, vont réduire de façon significative le coût d’une campagne compétitive.
Ils sont pensés pour porter à 8-10 le nombre de bateaux des prochaines éditions.

Ce monocoque de 65 pieds (19,8 mètres) sera un bateau strictement monotype.

VOR  le futur bateauLa construction commencera en juillet prochain et le premier des bateaux de cette nouvelle classe sera achevé en juin 2013, soit plus d’un an avant le départ de la Il sera dessiné par le cabinet américain Farr Yacht Design et construit par un consortium des meilleurs chantiers de construction navale au Royaume-Uni, en France, en Italie et en Suisse.Cinq pieds plus petit (1,50 m), le nouveau bateau sera presque aussi rapide que le Volvo Open 70 actuel.  Selon l’accord entre la Volvo Ocean Race, le bureau d’architectes et les chantiers impliqués, huit voiliers au minimum seront construits pour participer aux deux prochaines courses.

12e édition de la Volvo Ocean Race qui partira d’Alicante, en Espagne, dans les six derniers mois de 2014.

« Ce dessin à couper le souffle, ainsi que l’accord qui porte sur la construction d’au moins huit bateaux, vont amener la Volvo Ocean Race vers une nouvelle ère, » déclare Knut Frostad, le directeur général de la course.
« C’est une nouvelle étape importante dans l’histoire d’une course qui, en 39 ans, n’a jamais eu peur d’aller de l’avant. Cette évolution vers la monotypie nous donne une avance considérable dans notre planning pour les deux prochaines courses. Elle va permettre à la Volvo Ocean Race de se projeter dans l’avenir avec une nouvelle énergie. »

Le bateau sera dessiné et construit avec les dernières technologies vidéo et satellite et les moyens multimédia nécessaires pour élargir le travail de l’équipier média (MCM, média crew man), dont le rôle précurseur a été mis en place dès l’édition 2008-09.

Le dispositif annoncé à Lorient a été rendu possible une fois le financement du processus et du planning de design et de construction sécurisés par la Volvo Ocean Race S.L.U.

La première édition de la Volvo Ocean Race s’est disputée en 1973.

Cet événement sportif est détenu par Volvo Car Corporation et Volvo Group. Ensemble, ils ont réaffirmé leur engagement à durée indéterminée auprès de la course lors d’une conférence à Alicante en novembre 2011, juste avant le départ de l’édition actuelle.

Le bateau sera vendu par Green Marine Ltd, basé en Angleterre, qui assurera son assemblage final. MULTIPLAST en France, Persico S.p.A. en Italie et DECISION SA en Suisse assureront la construction des différents éléments.

Ce dispositif permettra de réduire considérablement les obstacles à une participation à la Volvo Ocean Race ainsi que le coût d’une campagne compétitive. Selon le directeur général Knut Frostad, ce devrait désormais être possible pour moins de 15 millions d’euros.
Le coût d’un bateau « près à naviguer », y compris les voiles pour la période d’avant-course et de course, devrait se porter à 4,5 millions d’euros. D’autres économies pourraient être possibles en mutualisant les ressources.

La construction des moules commencera en août 2012.
Le premier bateau sera mis à l’eau début juin 2013.
Un nouveau bateau sera mis à l’eau toutes les sept semaines.
10 bateaux peuvent être construits à partir d’un même moule.

Aujourd’hui : 

Les six bateaux qui disputent actuellement la Volvo Ocean Race 2011-12 vont s’élancer pour la 17e manche, la course In-Port Bretagne, samedi à 13h02 HF.

Le lendemain, ils prendront à la même heure le départ de l’étape 9 entre Lorient et Galway.

 La course se terminera le 7 Juillet avec la dernière course In-Port en Irlande.

www.volvooceanrace.com

 


    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire