Un nouveau souffle pour SeaFrance

L’entreprise SeaFrance reprise par Eurotunnel

Ce lundi 11 juin, la Cour de Commerce de Paris a décidé d’accepter l’offre faite par Eurotunnel .
Le Groupe Eurotunnel a offert € 65 millions à l’acquisition de trois navires, le Berlioz , Le Rodin et le Nord-Pas-de-Calais , ainsi que leurs actifs connexes.
SeaFrance Ferry

Le nom du groupe Eurotransmanche sera ouvert aux autorités locales et louera les ferries pour une société d’exploitation. Cette société, indépendante d’Eurotunnel, sera en mesure de créer 500 emplois dans la région de Calais et une centaine au Royaume-Uni.

Les  salariés attendaient  cette décision avec impatience: c’est Euro-tunnel qui a été choisi et a racheté les 3 ferrys de la société qui assuraient les liaisons entre Calais (France) et Douvres (Angleterre)

Après 3 ans de bataille les 500 salariés pourront leurs activités.

Les bateaux n’ayant pas navigué depuis ces longs mois auront besoin d’une remise en état  avant leur exploitation commerciale, et en parallèle, la compagnie devra adapter une nouvelle stratégie pour lutter contre la concurrence (tel P&O) qui avait profité de cet état de fait.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire