Un projet d’Aire Marine Protégée aux îles Australes, Polynésie française

 Les conseils municipaux des cinq îles habitées des Australes ont proposé d’étendre leur pratique ancestrale du rahui (cantonnement de pêche) à une vaste réserve marine au large de leurs îles, jusqu’aux limites des eaux territoriales. Le maire de Raivavae et le vice-président de la Fédération des associations de protection de la nature de Polynésie française accompagnent à Paris l’équipe Héritage Mondial des Océans de Pew pour expliquer leur démarche.


PolynésiePrésentation à la presse ce 14 octobre

  • Le livre « Environnement marin des Îles Australes », qui rassemble les contributions scientifiques de 25 chercheurs sous la direction de Bernard Salvat, du CRIOBE, de Tamatua Bambridge et de l’équipe de Pew sera commenté et distribué.
  • Le film de 30 mn du National Geographic relatant l’expédition du navire d’exploration à Rapa, la plus éloignée des îles de l’archipel, sera projeté. 
  • Ajouté à cela aura lieu un débat réunissant plusieurs intervenants dont :

 –          Joachim Tevaatua, Maire de Raivavae, une île des Australes ;
–          Frère Maxime Chan, Vice-président de la Fédération des associations de protection de la nature de Polynésie française ;
–          Jérôme Petit, Directeur, The Pew Charitable Trusts (Héritage Mondial des Océans – Polynésie française) ;
–          Donatien Tanret, Chargé de mission, The Pew Charitable Trusts (Héritage Mondial des Océans – Polynésie française) ;
–          Nicole Aussedat, Chargée de mission, The Pew Charitable Trusts (Héritage Mondial des Océans – Paris).

Créé en 2006, le projet Héritage Mondial des Océans (Global Ocean Legacy en anglais) a pour but de promouvoir la création de réserves marines dans les océans de la planète à travers des activités de recherche, de sensibilisation et de concertation. Ce projet est financé par plusieurs organisations philanthropiques ainsi que l’ONG environnementale The Pew Charitable Trusts.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire