Une course de Stand Up Paddle sur la Seine, en ouverture du 50ème Nautic !

Le paddleboat pour le NauticSport de glisse tendance le Stand Up Paddle est un sport de glisse ancestral, universel et accessible à tous.
Il est pratiqué dans tous les pays, avec de grandes planches de surf pour la balade, et de plus petites dans les vagues.
Fondée il y a plus de 20 ans par Robby Naish, champion légendaire de windsurf, la marque Naish est le leader du Stand Up Paddle en France, et organise depuis 2010 le Naish Sup Tour « Surf in the City ».
La première course du Tour 2011 se déroulera sur la Seine, de la Bibliothèque Nationale de France au quai de Javel, en ouverture du 50ème Nautic-Salon Nautique International de Paris.
En quelques jours, les cent places disponibles ont été prises d’assaut, et on comptera sur la ligne de départ une multitude de champions, venant de tous les univers de la glisse.

Pour descendre dix kilomètres de la Seine en plein mois de décembre à Paris, alors que les rigueurs du froid sont exceptionnelles il faudra  pourtant avoir une bonne combinaison, mais aussi être un vrai aventurier !
Qui seront ces héros ?

Chez les filles, Samantha Davies (La star du Vendée Globe), Liz Wardley (Vainqueur de Sydney-Hobart), Faustine Merret (Médaille d’Or aux JO, planche à voile), Prisca Amaru (Championne de France SUP Race), Fabienne d’Ortoli (Double championne du Monde de Kite), Sarah Hébert (Vice-championne du Monde de windsurf) ou encore Karine Baillet (Vice-championne du Monde de Raid Multisport).

Chez les hommes, Eric Terrien (Champion d’Europe Race) et Peyo Lizarazu (Champion de France Vagues), Gaëtan Séné (Vainqueur du Naish SUP Tour 2010), Olivier Lalliet (Champion du Monde Canoë Slalom), Alexandre Grégoire (Waterman de l’extrême), Renaud Madier (Star du kitesurf français), Michi Schweiger (Team Naish International), Greg Closier (Maître du Longboard) et…85 autres concurrents, tous ultra compétitifs. Avec un tel plateau, la Seine pourrait être dévalée en quelques dizaines de minutes !

Qu’importent les conditions climatiques !!

Le samedi 4 décembre, la course partira de la BNF à 8h20, pour arriver au quai de Javel bas à partir de 9h15.
Elle sera donc visible depuis tous les ponts parisiens, et les concurrents auront besoin d’encouragements ! Pour ceux qui ne pourront même pas mettre le nez dehors, les coureurs seront tous équipés d’un positionneur GPS fourni par MyGeolive, et pourront donc être suivis en temps réel sur le site http://bit.ly/suptourparis.
Le Landit, bateau électrique de transport de passagers, accueillera les journalistes qui pourront témoigner de cet « exploit » !

L’après-midi, les concurrents se retrouveront tous au Nautic pour une seconde manche au format original, avec des sessions chronométrées sur le bassin intérieur du Salon, dans le Pavillon 1 : Presque les tropiques après les eaux glacées de la Seine…

Microsoft et le Nautic sont les partenaires de cette course exceptionnelle.

    Imprimer Commenter Partager

    Laisser un commentaire